Attaque Kamikaze contre une installation de la DMHTA à Kati : L’ennemi rôde autour de nous

Le vendredi, 22 juillet 2022, tôt le matin aux environs de 05h00, l’Etat-major général des Armées informe l’opinion que les Forces Armées Maliennes (FAMa) ont contenu encore des tentatives désespérées des terroristes de la Katiba Macina qui, ont tenté des actions kamikazes avec 02 véhicules piégés bourrés d’explosifs contre une installation de la Direction du matériel, des hydrocarbures et des transports des Armées (DMHTA).

Le vendredi, 22 juillet 2022, tôt le matin aux environs de 05h00, l’Etat-major général des Armées informe l’opinion que les Forces Armées Maliennes (FAMa) ont contenu encore des tentatives désespérées des terroristes de la Katiba Macina qui, ont tenté des actions kamikazes avec 02 véhicules piégés bourrés d’explosifs contre une installation de la Direction du matériel, des hydrocarbures et des transports des Armées (DMHTA).

Selon le communiqué, les FAMa ont immédiatement procédé au bouclage de la ville suivi d’un ratissage.

A Koro aux environs de 05h15, un véhicule bourré d’explosifs, destiné contre les FAMa de la localité, a explosé avec ses occupants à environ 01 km, sans faire de victime ni de dégâts matériels auprès de la population ou des FAMa. Les renseignements recueillis sur le véhicule et la plaque d’immatriculation étrangère sont en cours d’exploitation.

A Mopti, un véhicule Toyota de couleur blanche double cabine, bourré d’explosifs et destiné contre les FAMa a été retrouvé embourbé à 30 mètres environs de la RN – 16 et à 500 mètres du poste de contrôle de Thy, non loin de la ville de Sevaré. Les équipes EOD FAMa ont procédé, aux environs de 13h30, à la destruction sans dommage dudit véhicule sur place.

A Bapho, 03 tirs d’obus ont visé l’emprise militaire sans faire de victime ni de dégâts matériels. Egalement à Ségou, 02 obus ont visé le camp militaire, sans faire de victime ni de dégâts matériels. Les opérations aéroportées, ont été menées immédiatement sur la zone de provenance des tirs, localisées sur la rive gauche du fleuve Niger. Il est à noter que tous les obus ont été tirés entre 05h32 et 05h35.

A Kolokani, aux environs de 05h30, des attaques complexes et simultanées ont visé le détachement de la Force antiterroriste et la Brigade territoriale de la gendarmerie avec un bilan, côté FAMa, de 02 morts, 03 blessés et de nombreux véhicules particuliers incendiés. Suite à ces différentes attaques, la précision du renseignement a permis de poursuivre les assaillants avec les unités au sol appuyées par une offensive aérienne qui a permis une frappe contre un regroupement d’une douzaine de véhicules et de motos localisés dans la zone de Tola à 22 km au Sud – Ouest de Mourdiah, entièrement sur haute surveillance et bouclée par les FAMa.

Suite à ces actes barbares, le parti YELEMA « Le Changement », dans un communiqué condamne avec la dernière rigueur les attaques terroristes contre le camp militaire de Kati, le camp de la gendarmerie de Kolokani et celui des FORSAT à Douentza, présente ses condoléances aux familles des disparus et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le parti YELEMA félicite et encourage les FAMa qui ont riposté à ces attaques ignobles avec professionnalisme, et les assure de son soutien indéfectible.

Bréhima DIALLO avec FAMa

Source: 22 Septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.