Attaque complexe à Goundam, hier : au moins 4 blessés dont 3 membres des Forces de défense et de sécurité

Les faits se sont produits, hier, dimanche 18 septembre, aux environs de 7 heures du matin. Un engin explosif improvisé (EEI) a sauté au niveau du check-point de l’Armée, sur l’axe Goundam-Tombouctou. De sources sécuritaires, l’engin a été placé à l’intérieur du camp, au moment où l’on procédait à sa fermeture, la veille, le samedi 17 septembre, vers 18 heures. Le bilan de cette attaque fait état d’au moins quatre blessés, dont deux gendarmes, un policier et un civil. Tous les blessés ont été évacués au Centre de Référence de Santé de Goundam pour des soins.

Signalons que la déflagration a été tellement forte qu’elle a été sentie au niveau de la ville. C’est ainsi qu’il a été recommandé à tout un chacun, dans la zone, de redoubler de vigilance et de prudence. Pour l’heure, on ignore encore les commanditaires de cette attaque, même si la zone connait une intense activité des terroristes du  » Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans «  (GSIM) – filiale d’Al-Qaïda au Sahel, ces derniers temps.

Source: INDEPENDANT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.