Affaires des 100 millions de Soumi remis à Haidara : Les auteurs et complices passibles d’un an à 5 ans d’emprisonnement ferme

Ce que dit le CODE_PÉNALE_DU_MALI CHAPITRE lV: DES CRIMES ET DELITS  RELATIFS A L’EXERCICE DE DROIT CIVIQUES                           « Article 62 »

 

Quiconque, par des dons ou libéralité en argent ou en nature, par des promesses de libéralités, de faveurs avantages, aura influencé ou tenté d’influencer le vote d’un ou plusieurs électeurs, soit directement, soit par l’entremise d’un tiers, quiconque, par les même moyens aura déterminé ou tenté de déterminer un ou plusieurs électeurs à s’abstenir sera puni d’un à cinq ans d’emprisonnement et d’une amende de 100.000 à 1.000.000 de francs.

 

Poura en outre prononcée la déchéance des droits civiques et de toutes fonctions ou emplois publics pendant deux ans au moins.

Source22 Septembre

Laisser un commentaire