AFFAIRE GESTION DES FONDS DE LA LOI DE PROGRAMMATION MILITAIRE: PLUSIEURS OFFICIERS DE L’ARMÉE PLACÉS SOUS LES VERROUS HIER

e Gouvernement a initié  un  plan de renforcement des  capacités humaines  et matérielles des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) qui s’est traduit par l’adoption de  la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM).  Avec une enveloppe de 1 230 milliards de FCFA pour doter l’Armée Nationale en équipements modernes, la gestion  de ce fonds a  nécessité l’ouverture d’une enquête  qui  a conduit  des personnalités militaires et civiles en prison. Hier mardi 17 mai 2022,  plusieurs haut gradés dont l’ancien ministre de la Sécurité et de la Protection Civile et ancien Chef  d’État-major Général des Armées, le Général Moussa Bemba Kéita ont été conduits en prison.

L’Assemblée Nationale a voté  en février 2015, la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM) pour la période  2015-2019. La (…)

 Par MAHAMANE TOURÉ

Source: NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.