ACCUEIL, ORIENTATION ET INFORMATION: LA CMSS MET EN PLACE UNE LIGNE VERTE

La Caisse malienne de sécurité sociale (CMSS) a procédé, le vendredi dernier, au lancement de sa ligne verte pour se rapprocher davantage de ses clients. La cérémonie était présidée par madame le ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou SANGARÉ ; en présence du directeur général de la CMSS, Ichaka KONE ; du président de la Fédération nationale des associations des retraités du Mali, Seydou Monzon TRAORE ; du président de l’Association des anciens combattants et militaires retraités, le général de brigade Minkoro KANE…

Le chef de service gestion de la relation clientèle, Chouaibou TRAORE, a expliqué que le Centre d’appel de la CMSS est actuellement composé de 5 positions qui seront évolutives au fur du temps. Il a informé que le centre fonctionne de 8 h à 16 h du lundi au vendredi.

«Chaque personne peut prendre jusqu’à 200 personnes par jour. Ce qui fait au moins 1000 appels par jour.  Le Centre fait la réception, le traitement, l’identification et la collecte des préoccupations des clients à temps réel », a expliqué Chouaibou TRAORE.

Selon lui, le centre fait également le reporting mensuel des réclamations en vue de trouver des solutions aux préoccupations des clients. Il a rassuré qu’aucune réclamation des clients ne sera négligée.

Le chef du service gestion de la relation clientèle a insisté à dire que l’objectif de ce Centre est de concrétiser le rapprochement entre la CMSS et ses clients pour leur satisfaction sans déplacement.

Le président de la Fédération nationale des associations des retraités du Mali, Seydou Monzon TRAORE, a déclaré que ce Centre était attendu par les personnes âgées en ce sens qu’il leur permettra d’avoir des informations utiles sans se déplacer. Il a salué le respect que la CMSS a envers les personnes âgées.

Quant au président de l’Association des anciens combattants et militaires retraités, le général de brigade Minkoro KANE, il a ajouté que cet outil sera très bénéfique, car, dit-il, en plus des informations gratuites et à temps réel, il évitera les déplacements inutiles et coûteux.

Pour lui, ce Centre d’appel est une illustration parfaite du slogan de la CMSS qui est : Servir et accompagner.

Madame le ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou SANGARÉ, qui est à l’origine de cette initiative quand elle était directrice de la CMSS, a affirmé que cette ligne verte permettra de rapprocher davantage la CMSS de ses assurés et des prestataires conventionnés à l’AMO.

« Les usagers, particulièrement les personnes âgées, sont souvent confrontés à des difficultés de mobilité pour accéder à l’information. C’est pourquoi en 2019 nous avons engagé des actions tendant à pallier cette insuffisance. La mise en place de la ligne verte de la CMSS figure en bonne place du contrat d’Objectifs et de Moyens (COM) 2020-2022 signé avec la CMSS et son conseil d’administration pour moderniser davantage l’offre de services aux assurés », a expliqué madame la ministre de la Santé.

Selon elle, l’opérationnalisation de cette ligne verte dont l’accès est gratuit pour tout appelant permettra d’améliorer la qualité de l’information à l’endroit des assurés ; de traiter de façon diligente toutes les réclamations adressées à la CMSS ; d’améliorer la relation avec les clients et de renforcer l’offre de services aux assurés.

Elle a saisi l’occasion pour informer que la CMSS avait également aménagé des espaces d’accueil au niveau de certaines structures déconcentrées afin d’offrir un meilleur cadre de réception aux assurés.

Madame la ministre de la Santé et du Développement social a félicité le directeur général de la CMSS et son personnel pour les efforts déployés, avant de les inviter à persévérer dans cette dynamique d’amélioration de l’accueil, de l’orientation et de l’information des usagers du service public.

Elle a enfin appelé les affiliés actifs, les retraités ainsi que les prestataires de l’AMO à utiliser ce centre d’appel de la CMSS dont le numéro est : 80 00 22 38.

Les premiers appels tests ont été faits par le général de brigade Minkoro KANE et Seydou Monzon TRAORE qui ont profité de l’occasion pour donner des conseils aux agents de la réception.

PAR MODIBO KONE

Source : Info-Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.