ACCORD DE PAIX AU MALI : LA MÉDIATION INTERNATIONALE SE MOBILISE

LORS D’UNE NOUVELLE RÉUNION PRÉSIDÉE PAR L’AMBASSADEUR D’ALGÉRIE À BAMAKO, BOUDJEMAÂ DELMI, ET CONSACRÉE À LA MISE EN OEUVRE DE L’ACCORD POUR LA PAIX ET LA RÉCONCILIATION AU MALI ISSU DU PROCESSUS D’ALGER, LA MÉDIATION INTERNATIONALE DONT L’ALGÉRIE EST LE CHEF DE FILE A EXAMINÉ LES RÉSULTATS DES CONSULTATIONS CONDUITES PAR LE REPRÉSENTANT SPÉCIAL DU SG DE L’ONU ET CHEF DE LA MINUSMA AVEC LES PARTIES SIGNATAIRES, DANS LA DROITE LIGNE DES CONCLUSIONS FORMULÉES AU TERME DE LA RENCONTRE PRÉCÉDENTE DU 20 AVRIL DERNIER. PRENANT ACTE DE LA POURSUITE DES ÉCHANGES ENTRE LES PARTIES SUR LES TERMES DE RÉFÉRENCE DE LA RÉUNION DÉCISIONNELLE DE HAUT NIVEAU, AGRÉÉE LORS DE LA 45E SESSION DU COMITÉ DE SUIVI DE L’ACCORD DE PAIX (CSA), INTERVENUE LE 5 OCTOBRE 2021, LES PARTICIPANTS ONT RENOUVELÉ LEUR ENCOURAGEMENT AUX PARTIES MALIENNES AFIN D’ACCÉLÉRER LE PROCESSUS EN COURS DANS UN ESPRIT D’OUVERTURE ET DE RESPONSABILITÉ.

LORS D’UNE NOUVELLE RÉUNION PRÉSIDÉE PAR L’AMBASSADEUR D’ALGÉRIE À BAMAKO, BOUDJEMAÂ DELMI, ET CONSACRÉE À LA MISE EN OEUVRE DE L’ACCORD POUR LA PAIX ET LA RÉCONCILIATION AU MALI ISSU DU PROCESSUS D’ALGER, LA MÉDIATION INTERNATIONALE DONT L’ALGÉRIE EST LE CHEF DE FILE A EXAMINÉ LES RÉSULTATS DES CONSULTATIONS CONDUITES PAR LE REPRÉSENTANT SPÉCIAL DU SG DE L’ONU ET CHEF DE LA MINUSMA AVEC LES PARTIES SIGNATAIRES, DANS LA DROITE LIGNE DES CONCLUSIONS FORMULÉES AU TERME DE LA RENCONTRE PRÉCÉDENTE DU 20 AVRIL DERNIER. PRENANT ACTE DE LA POURSUITE DES ÉCHANGES ENTRE LES PARTIES SUR LES TERMES DE RÉFÉRENCE DE LA RÉUNION DÉCISIONNELLE DE HAUT NIVEAU, AGRÉÉE LORS DE LA 45E SESSION DU COMITÉ DE SUIVI DE L’ACCORD DE PAIX (CSA), INTERVENUE LE 5 OCTOBRE 2021, LES PARTICIPANTS ONT RENOUVELÉ LEUR ENCOURAGEMENT AUX PARTIES MALIENNES AFIN D’ACCÉLÉRER LE PROCESSUS EN COURS DANS UN ESPRIT D’OUVERTURE ET DE RESPONSABILITÉ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.