A PART UNE MACHINE BUREAUTIQUE ENGLOUTANT 1 MILLIARD DE DOLLARS POUR SE PRÉLASSER DANS LES MEILLEURS HÔTELS DE BAMAKO : LA MINUSMA N’A SERVI À RIEN

Depuis quand les casques bleus de l’ONU ont pour mission de mener des enquêtes dans les pays où ils sont déployés ?

Leur mission principale est de protéger les populations civiles contre les bandes terroristes, qu’ils refusent de faire.

Au Mali, ils ont refusé de se battre contre les terroristes comme au Congo et en Centrafricaine, etc. Leur premier mandat était robuste mais la France a refusé leur implication dans les combats. Ils ont perdu tellement de soldats car les bandes terroristes attaquent leurs camps où ils sont retranchés ou posent des engins explosifs sur leur chemin. Au Mali, la Minusma n’a servi à rien. C’est une énorme machine bureautique qui englouti 1 milliards de dollars pour se prélasser dans les meilleurs hôtels de Bamako et touchés des salaires mirobolants. Si le Mali avait reçu ces 9 milliards en équipements militaires et en aéronefs comme les États-Unis et l’Europe sont en train d’inonder l’Ukraine en ce moment.

Les puissances occidentales ont refusé de verser les 400 millions d’euros réclamés par le G5 Sahel pour le rendre opérationnel. Même l’argent débloqué par les monarchies du Golfe a été détourné par Emmanuel Macron qui en a fait ce qu’il veut. Pourquoi la France veut se substituer aux armées locales qui ont pour vocation de se battre contres les terroristes. Tout ce qu’on demandait, c’est une bonne formation de nos soldats et les appuyer en les dotant.

A.Bah

Source: Démocrate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.