Yémen: Le président Ali Abdallah Saleh tué par les rebelles

C’est en tout cas la nouvelle qui plane ce lundi dans la capitale yéménite. Ali Abdallah Saleh, le président du Yémen a été tué par les rebelles Hutis. Depuis ce matin, des photos et des vidéos, apparemment filmées par des rebelles, ont circulé sur les réseaux sociaux.

Ces images montraient ce qu’est devenu l’ancien président, Abdallah Saleh sans vie, avec une profonde entaille à l’arrière de la tête. Une autre vidéo l’a aussi montré transporté dans une couverture fleurie, les traits figés et la chemise ensanglantée.

Dans un communiqué, la télévision des houthis, Al-Massira, a annoncé la mort de l’ex président Ali Abdallah. Les rebelles Hutis affirment l’avoir assassiné ce matin lors de combats dans la capitale Sanaa. Le CPG (Congrès Populaire Général), son parti, a confirmé l’information.

Publicité

« Le ministère de l’Intérieur (contrôlé par les rebelles) annonce la fin de la milice de la trahison et la mort de son chef (Ali Abdallah Saleh) et d’un certain nombre de ses éléments criminels ». Affirme la télévision.

Abdallah Saleh, agé de 75 ans est entré en conflit il y a une semaine contre les rebelles.

Dans la foulée de son assassinat, les rebelles houtis ont fait exploser sa résidence, rapporte France 24.

 

Source: afrikmag

Laisser un commentaire