Les violeurs au tribunal : Le juge d’instruction renvoie audience à aujourd’hui

Initialement prévue pour hier, l’audience des présumés coupables du viol collectif a été renvoyée pour ce jeudi par le juge d’instruction du tribunal de la Commune III.

Menottes aux poignets, mines serrées, les six présumés coupables du viol collectif sont arrivés mercredi vers 16 heures, au tribunal de la Commune III pour être écoutés par le juge d’instruction.  Accompagnés par quatre policiers de la Brigade des mœurs, les membres du « grin fabelas » de Sotuba sont restés près quarante minutes devant le bureau du magistrat.

Pendant ce temps, certains d’entre eux faisaient semblant de causer chaque fois qu’ils voyaient quelqu’un venir vers eux. Aussi, ils tentaient de cacher les menottes. C’était juste pour tromper la vigilance des curieux. Les policiers armés, étaient assis tout près en face.

Ils ne seront pas reçus par le juge d’instruction. Vers 16H 30, le magistrat a demandé aux éléments de la brigade des mœurs de les ramener ce jeudi  15 février pour la séance d’écoute.

Selon Me Cheick Oumar Konaré, avocat à la cour, le juge aura deux choix à l’issue de cette première comparution des présumés coupables du viol de la fille de 14 ans. « Soit il les met sous mandat de dépôt en attendant la fin de l’instruction, soit il les libère en les poursuivant non détenus », a-t-il expliqué.

A suivre

Maliki Diallo

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Laisser un commentaire