USTTB : Le bilan élogieux du recteur Adama Diaman Kéita

Au rectorat de l’Université des sciences des techniques et des technologies de Bamako (USTTB), Adama Diaman Kéita a fait œuvre utile. Le nombre d’ouvrages réalisés par son rectorat est impressionnant. Ils ont été faits dans les secteurs de la recherche, de l’éducation, de la formation, de la construction et de l’équipement.

 

Aussitôt renvoyé à ses missions, le recteur Kéita a eu comme première reflexe de se faire entourer par une équipe engagée et dynamique.

La dernière réalisation de l’homme est la construction d’un R+3 abritant le DER de la FMOS. Cela coïncide justement avec le cinquantième anniversaire de l’école de médecine.

L’Ecole doctorale des sciences et technologies du Mali (EDSTM), l’UCRC, l’ACE/Bio-informatique, l’équipement des laboratoires, la création d’une plateforme NTIC à l’ISA, l’acquisition d’une Faculté de pharmacie, l’invitation du chef de l’Etat au siège du NIH en 2014, le prix du directeur du NIH en 2016, le prix de l’excellence leadership et qualité de l’année 2018… sont, entre autres, à inscrire sur la liste de ces réalisations. Beaucoup d’autres réalisations sont en cours.

Aux dires de personnes qui le connaissent bien, Adama Diaman Kéita est un excellent gestionnaire doté d’une capacité d’anticipation sans pareil.

Drissa Kantao

=========

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : A la découverte de l’USTTB

 

L’Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako (USTTB) abrite la Faculté des sciences et techniques (FST), la Faculté de pharmacie (FAPH), la Faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS) et l’Institut des sciences appliquées (ISA).

 

La Faculté des sciences et techniques (FST) : Elle offre des formations en licence, master et doctorat. La licence concerne les domaines des mathématiques-informatiques, des mathématiques-physiques, de la physique-chimie, de la physique-informatique, de la biologie-géologie et de la biologie-chimie. Le master et doctorat offrent des diplômes dans les spécialités  comme : les Mathématiques,  l’informatique, la  physique, la chimie, la Biologie et  la géologie.

 

La Faculté de pharmacie (FAPH) : offre des formations après le Bac dans les domaines de la pharmacie. Il offre aussi des doctorats en pharmacie et un DES en pharmaceutique et biomédicale.

 

La Faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS) : offre des formations en doctorat, médecin ou en odontostomatologie. Il offre aussi le DES dans les domaines de la médecine générale et de l’odontostomatologie.

 

Enfin l’Institut des sciences appliquées (ISA) : offre des licences professionnelles en chimie appliquée,  en génie biologique et industrielle, en agroalimentaire, en génie électrique et informatique industrielle.

 

L’USTTB accueille les étudiants réguliers ou candidats libres du Mali ou de l’extérieur âgés de 25 ans ou plus ayant le baccalauréat, sur examen spécial ou sur un concours professionnel.

Le 28 septembre 2011, le gouvernement malien a adopté en conseil des ministres quatre projets d’ordonnance portant création des “Universités de Bamako” en remplacement de l’université de Bamako dont les effectifs étaient devenus trop importants. La création de l’université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako a été adoptée par l’Assemblée nationale malienne le 8 décembre 2011.

Drissa Kantao

SourceLe Confident

Laisser un commentaire