Urgent ! Koffi Olomidé enfin arrêté au Congo.

Le congolais vient d’être interpelé à Kinshasa.

Cette information est tombée très tôt ce matin du mardi 26 juillet 2016 par des médias congolais. Koffi Olomidé a été arrêté par la police nationale du Congo. En effet depuis sa bavure au Kenya la semaine précédente, l’artiste avait été expulsé du pays après avoir annulé son concert qu’il devait tenir dans ce pays. Il est rentré alors illico après avoir fait des vidéos pour démentir celle qu’il a qualifiée d’un « montage ». Il aurait fait une vidéo avec la danseuse qu’il aurait agressée. Vidéo dans laquelle celle-ci soutient son mentor comme quoi il venait dans l’intention de la protéger et non pas de vouloir lui faire mal.

Une vidéo filmée à l’aéroport

du Kenya juste à son arrivée avec ses danseuses pour un spectacle. Le congolais avait déjà été interpelé par la police Kenyane, ce qui lui avait coûté l’annulation pure et simple de son concert ainsi que son expulsion. Il était au centre des débats sur les réseaux sociaux à cause de ce coup de pied au bas ventre de cette jeune fille. Cet acte lui a valu également l’annulation d’une autre date de spectacle en Zambie.Cependant, cette  énième arrestation est  motivée par le fait qu’un député du nom de Zacharie Bababaswe se soit insurgé contre le ministre de la Justice du Congo selon certains médias du Congo. Pour sa part, le parlementaire soutient que le ministère n’aurait pas réagit après l’acte ignoble de l’artiste. Il va plus loin en demandant que le ministre vienne se défendre à l’Assemblée nationale du pays. Sans oublier que l’artiste avait déjà été condamné à Kinshasa en Août 2012. Il avait agressé son producteur et a été sanctionné à trois mois de prison avec sursis pour coups et blessures volontaires.

La rédaction 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.