Urgent: Issa Kaou N’djim arrêté par la police

Le coordinateur général de la CMAS Mahmoud Dicko a été interpellé chez lui par la police, a rapporté son mouvement tard dans la nuit du 10 juillet.

D’autres responsables du M5RFP seraient également arrêtés. Il s’agit notamment de Nouhoum Sarr du parti FAD et Adama Ben le cerveau du MDP.

Ces interpellations interviennent suite à plusieurs actes de vandalisme dans la capitale Bamako à l’issue d’une nouvelle manifestation visant le départ d’IBK. Sur instruction des responsables du M5RFP, les protestataires se sont dirigés vers des bâtiments publics qu’ils devaient paralyser en s’installant devant.

Cependant, l’action a dégénéré à plusieurs endroits dont la primature, l’Assemblée nationale et l’ORTM. Ces deux derniers lieux ont été saccagés et brûlés en partie.

Jusqu’en milieu de soirée du vendredi, des heurts ont été constatés dans de nombreux quartiers de Bamako. Des blessés et un mort au moins sont à déplorer.

Dans un messages aux Maliens, le Président IBK affirme « regretter les scènes de violence et de saccage ainsi que les tentatives d’occupation de nos Institutions et services stratégiques ».

De son côté, le M5RFP a indiqué tenir « pour responsable le pouvoir IBK de toutes les violences et leurs conséquences sur les personnes et les biens publics et privés.

Source: Malivox

Laisser un commentaire