Tiebile Dramé, un « petit Monsieur » mais Talentueux…

tiebile drame

Tiebile Dramé, notre actuel ministre des Affaires Etrangères semble être un bon joueur de dames. Opposant acharné au Pré sident Ibrahim Boubacar Ké ıẗ a, il a vite compris un an après la réélection de ce dernier que Soumeylou Boubeye Maıg̈ a , maintenu Premier ministre n’arrangerait point ses ambitions politiques. Alors le « petit Monsieur » accompagne le mouvement politico-religieux qui veut obtenir la tê te de SBM.

Ce fut un pari gagné pour Tiebilé qui est propulsé Ministre des Affaires Etrangè res à la suite de l’accord politique de gouvernance. Il devient même un moment, le chouchou du Premier ministre Boubou Cissé jusqu’à ce que ce dernier ne le soupçonne d’être l’instigateur à son insu de sa première visite en tant que Pm chez le chérif de Nioro. On sait que Boubou, originaire de Djenné n’a aucune considé ration pour le ché rif de Nioro et qu’il ne comptait aucunement se rendre à Nioro, n’eut é té l’insistance du chef de l’é tat qui y voyait une visite de courtoisie dans la mê me veine que celles des visites dans les familles fondatrices. C’est donc la rupture entre Tiebilé et Boubou qui ne s’adressent plus la parole depuis des mois.

Un grand nombre de ministres seraient dans le mê me cas, certains mê mes n’ont encore ré ussi ce jour à ê tre reçus par Boubou, ne serait-ce que pour une simple audience.
Le comble !
Un an après son entrée au gouvernement, la même opportunité semble s’offrir à Tiebilé, mais cette fois ci comme Premier ministre. Voyons donc comment ?

Le mercure, aujourd’hui, de la tension sociale dans notre pays semble avoir atteint un seuil critique et notre « Petit Monsieur » veut en tirer proXit :

1) le président du parti majoritaire (RPM), Bocary Téréta, n’a toujours pas digéré la pilule «Timbiné» et propose que les députés dits « nommés » par la cour, démissionnent pour automatiquement provoquer des élections législatives partielles dans les circonscriptions concerné es. Il contraindrait ainsi Moussa Timbiné fraıĉ hement élu président de l’assemblée à se démettre aussi et il tiendrait sa revanche de Bozo sur le Dogon. Cela entrainerait une crise institutionnelle au niveau du parlement.

2) Tiebilé , de par sa position de Ministre des Affaires Etrangè res, entretient le corps diplomatique accré dité au Mali sur une alternative à la crise politico-religieuse et sociale qui serait la dissolution de l’assemblé e nationale. Et dans le sens inverse, il ventile au sein de l’exé cutif une psychose de la communauté internationale qui suit de près les affaires intérieures Maliennes.

3) Dramé pousse la MINUSMA à s’investir dans la ré solution de la crise. Il en fait de même pour l’Ambassadeur du Maroc qui est un ami intime et soutien de longue date.

4) Il s’arrange pour que la CEDEAO dé pê che une mission de bons ofXices. Cette derniè re manigance lui permet de donner un cadre supra national à la ré solution de la crise. Ainsi il donne une attention internationale à cette crise.

La CEDEAO, recommande l’organisation d’é lections partielles dans les circonscriptions dites problématiques. Mais cette démarche faisant difXicilement l’unanimité, est une manœuvre pour Tiebilé de sauter sur l’opportunité de dire que si le chef de l’é tat annonce un gouvernement d’union nationale, il faut d’abord un Premier ministre politique. Cependant, quel est cet homme providentiel et de consensus qui :

-parle avec l’opposition
-parle avec la majorité
-parle avec Mahmoud Dicko
-parle autant avec nos frè res de la CMA que ceux de la Plateforme -peut avoir accès à Amadou Kouffa

-a des accès au quai d’orsay
-entretien des relations privilégiés avec plusieurs chefs d’état de la sous-région.

Cet homme serait Tiebilé lui-même et voilà comment, Alpha Oumar Konaré et son épouse Adam Ba reviennent dans le jeu politique Malien !

La Rédaction

Laisser un commentaire