Solidarité : Le CSDM et le Ministère du Développement Social font des dons de vivres et non vivres aux sinistrés de l’incendie de Garbal de Faladié

Suite à l’incendie qui a ravagé la quasi-totalité du marché de bétails (Garbal à FaladIe) en mi-semaine, site qui habitaient la plupart des déplacés victimes des conflits inter et intracommunautaire de la région de Mopti. C’est ainsi les membres du bureau national du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne(CSDM) en partenariat avec les ministères du développement social et de la Cohésion sociale sont allés faire un don de vivres et non vivres en le vendredi 1er mai 2O20 à leurs frères et sœurs déplacés.

Joies et sourires se lisaient sur les visages de ses nombreuses femmes, enfants nouveaux pensionnaires du Centre Mabilé de voir que certains de leurs frères maliens venus à leurs aides en cette période détresse qu’ils ont subi à travers les astres de l’incendie survenus au cours de la semaine.
Les larmes aux yeux, le Président du CSDM Mohamed Cherif Haidara dira que tout bon malien ne peut pas rester insensible aux sorts que vivent nos frères et sœur aux tragédies survenues dans leurs localités dont ils ne sont que des victimes. « Quand nous avons appris l’incendie du garbal, vite nous nous sommes dit qu’il faut venir en aide à ces 200 âmes majoritairement des femmes et des enfants en dons de vivres et de non vivres… C’est pour cela nous avons organisé cette cérémonie cet après midi en partenariat avec le ministère du développement social en dehors de nos aspects de défendre tous les maliens de la diaspora, il faut aussi venir en aide ceux des déplacés internes. Il faudra que chaque malien puisse les venir en aide quel que soit la nature de l’aide en ce mois de ramadan…Je demande au gouvernement d’accentuer son accompagnement en mesures sanitaires à ces déplacés, sinon avec cette pandémie du Covid-19, le pire est à craindre… » Déclare M Cherif.
Le don fait par le CSDM et le Ministère du Développement Social se compose comme suit : 5 tonne de riz , 120 bidons d’un un litre d’huile, 120 sachets de lait en poudre, 300 parquets d’un 1kilo de sucre , 20 cartons de savon et 20 kits de lavages des mains.

Dieudonné Tembely

Source: CSDM

Laisser un commentaire