SAUVEGARDER LE BRILLANT DE LA “PERLE DE L’ORIENT”

Le 30 juin 2020 a marqué une journée historique pour Hong Kong car la loi sur la sécurité nationale dans la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK) a été adoptée et promulguée.

Destination préférée de nos amis maliens que ce soit pour les affaires ou le tourisme en Chine, Hong Kong saura garder ainsi sa stabilité et sa prospérité par cette loi, et contribuera encore plus au développement des liens entre la Chine et le Mali.

La loi vise les 4 crimes contre la sécurité nationale (la sécession, la subversion, le terrorisme et l’atteinte à la sécurité nationale par l’ingérence étrangère), et crée des organes compétents. Cette loi établit ainsi le système juridique et le mécanisme d’application pour que Hong Kong puisse sauvegarder la sécurité nationale comme dans le reste du pays.

  1. L’adoption de la loi est une décision nécessaire. Elle relève de la responsabilité du gouvernement central. Hong Kong ne pourra jouir d’une prospérité et d’une stabilité que lorsque la sécurité nationale sera garantie. Des extrêmistes hongkongaises, en connivence avec des forces extérieures, ont mené depuis de longues années des activités de sécession, de subversion et de terrorisme contre la partie continentale. Aucun pays ne peut tolérer ces actes sur son propre territoire.

 

  1. L’adoption de la loi est une décision légitime. Elle se conforme à la Constitution et à la Loi fondamentale de la RASHK et possède ainsi un fondement juridique solide. Le gouvernement central assume l’ultime en matière de la sécurité nationale dans toutes collectivités sous son autorité. Il s’agit d’une règle générale appliquée partout dans le monde. En effet, la loi comble les lacunes du système juridique de Hong Kong dans le domaine de la sécurité nationale.

 

  1. L’adoption de la loi est une décision déterminée. Hong Kong fait partie de la Chine. Légiférer sur sa sécurité relève purement des affaires intérieures de la Chine. Le gouvernement chinois, comme le gouvernement de tous les pays du monde, est fermement déterminé à combattre les ingérences extérieures dans ses affaires intérieures. Cette détermination a bénéficié du large appui au Conseil des droits de l’homme des Nations unies où 53 pays ont manifesté clairement leur soutien à la Chine.

Ça fait 23 ans depuis la rétrocession de Hong Kong à la patrie. A mon sens, l’adoption de la loi est son meilleur cadeau d’anniversaire. Durant ces 23 ans, le gouvernement central de la Chine a déployé tous les efforts pour assurer sa stabilité et sa prospérité, et il continuera à protéger les intérêts des différents pays sur ce territoire et sera heureux de voir les pays développer leurs liens économique, culturel et touristique avec Hong Kong. En un mot, sauvegarder la sécurité nationale de Hong Kong, c’est d’essuyer les poussières et de polir la belle “Perle de l’Orient” pour qu’elle brille encore plus.

YE Qiutong

Ambassade de Chine au Mali

Laisser un commentaire