Rumeur autour de l’hôpital Luxembourg : Le chirurgien cardiaque Dr Doumbia met fin aux polémiques

Courant semaine écoulée, beaucoup d’informations circulaient sur les réseaux sociaux à propos de l’hôpital mère enfant ‘’Le Luxembourg’’. Chacun y allait de son commentaire. Aux dires de certains internautes, plusieurs agents de ladite structure sanitaire avaient été testés positifs au COVID 19. Toute chose qui aurait conduit à la fermeture de l’hôpital. Lisez plutôt toute la vérité sur ce qui s’est passé au Luxembourg.

Au dire du chirurgien M Doumbia, de la chirurgie thoracique cardiovasculaire, travaillant au niveau du centre André FESROC, de l’hôpital mère enfant ‘’Le Luxembourg’’, la structure est beaucoup sollicitée par les Maliens. Et dont il n’a jamais été question de fermeture. Cependant, il reconnait effectivement que trois patients atteints du COVID 19 ont été dénichés avant d’être répartis entre l’hôpital dermatologique, l’hôpital du Mali et le CHU du Point-G. ‘’Aussitôt et conformément aux normes internationales, les responsables de l’hôpital ont procédé à la désinfection de quelques salles au niveau du service de cardiologie. D’où la fermeture desdites salles pour quelques jours’’, nous a-t-il expliqué. Et d’insister qu’il n’ait jamais été question de fermeture de l’hôpital.

Parlant des rumeurs qui font état d’un certains nombres de personnels soignants de l’hôpital mère enfant ‘’Le Luxembourg’’ qui seraient infectés par le COVID 19. Le chirurgien cardiaque Doumbia fera savoir qu’il n’en est rien. À l’en croire, les agents qui ont été en contact avec les trois patients atteints du COVID 19 font leurs auto-isolement et contrôlent leur état de santé régulièrement. Profitant de notre passage, il a invité le personnel soignant à faire preuve de professionnalisme en se protégeant et en protégeant les patients. S’adressant aux grands publics il les invite à se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ; D’utiliser les solutions hydro alcooliques et les gels ; De tousser dans les coudes ; D’éviter les sorties inutiles et de garder au moins un mettre de distance les uns des autres.

 

Drissa Kantao

Laisser un commentaire