Pour le retour de la paix et la cohésion sociale au Mali : Sidiki Diabaté et Kader Taharine s’expriment à travers la musique

Artistes engagés pour la paix et cohésion

Pour apporter leur contribution dans la résolution de la grave crise qui secoue notre pays depuis 2012, Essakane production et Diabatéba musique composent une chanson pour magnifier les vertus de la paix, la réconciliation, le vivre ensemble, la cohésion sociale et la diversité culturelle au Mali. En effet, à travers un morceau musical, les artistes Sidiki Diabaté et Kader Taharine développent les différents thèmes cités plus haut.

L’information a été donnée au cours d’une cérémonie organisée, le lundi 30 avril, à l’Institut français de Bamako. Laquelle était coprésidée par Mani Ansar de Essakane production et Toumani Diabaté de Diabatéba musique.

Premier à prendre la parole, le représentant d’Essakane, Mani Ansar a retracé les circonstances ayant abouti à la réalisation de ce projet. Selon lui, tout est parti lorsque lui et Toumani Diabaté se sont rencontrés lors des cérémonies de signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger en 2015. “Nous nous sommes rencontrés lors de la cérémonie de signature de l’Accord. Suite à ces échanges, Toumani Diabaté et moi avons décidé d’apporter notre contribution dans la résolution de la crise à travers la musique. C’est ainsi que nous avons fédéré nos expériences, nos talents et nos atouts pour composer ce morceau. Nous nous sommes mis à travailler sur une production musicale chantée par deux jeunes Maliens, l’un du nord et l’autre du sud en l’occurrence Kader Taharine et Sidiki Diabaté”, a-t-il précisé.

A le croire, cette chanson retrace le Mali dans toute sa diversité culturelle en mettant ensemble des jeunes artistes issus de milieu différent pour magnifier la paix et la réconciliation nationale. “Elle permet également de montrer au monde entier que les artistes maliens sont unis et qu’ils peuvent à chaque fois susciter le sursaut national chez les Maliens”, a martelé Mani.  Quant à Toumani Diabaté, il dira qu’il a été le premier artiste du sud à avoir composé une chanson avec un artiste du nord, notamment Feu Ali Farka Touré. “Ce morceau a même obtenu le Grammy awards, la grande distinction en musique dans le monde. Ce trophée c’est comme la coupe du monde de la musique”, s’est-il réjoui.De sa lecture, s’il y a une chose qui a marché au Mali depuis son ascension à l’indépendance c’est la culture car notre pays détient le record en Afrique de tous les trophées décernés aux hommes de la culture.

Pour sa part, l’artiste Sidiki Diabaté a expliqué le message véhiculé à travers cette compilation. “A travers cette chanson, nous véhiculons des messages de paix, d’amour, de cohésion sociale, de vivre ensemble, de diversité culturelle du Mali”, a-t-il dit.

                                                                                       Boubacar PAÏTAO

 

Source:  Aujourd’hui-Mali

Laisser un commentaire