Rénovation du CICB : La diplomatie gagnante du Président Kéïta

La rénovation du Centre international de conférences de Bamako (CICB) est l’une des retombées des visites de travail effectuées du Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta, en République Populaire de Chine, avec l’accélération de la signature de la Convention de coopération économique et technique entre les deux pays. Des visites fructueuses parmi lesquelles celle de fin août 2018.

En effet, les 24 février et 22 décembre 2014, le Gouvernement de la République du Mali et le Gouvernement de la République Populaire de Chine ont signé des accords de coopération économique et technique, marquant l’effectivité de la mise en œuvre du plan de coopération entre nos deux Etats. C’est dans le cadre de la coopération bilatérale entre nos deux pays. C’est sur cette lancée qu’intervient la réhabilitation du CICB, après 20 ans de sa construction, qui répond à la vision présidentielle d’adapter l’établissement national aux normes internationales actuelles.

Les travaux de réhabilitation ayant porté sur la surface bâtie totale du Centre International de Conférence de Bamako (CICB) du Mali, qui est d’environ 11.800m2, ont pris fin, le 19 novembre 2018, et la réception officielle du nouveau joyau architectural a eu lieu un mois après, le 19 décembre2018.

Le CICB rénové comprend un salon présidentiel et une mini-salle présidentielle de rencontres avec les hôtes du Président de la République, avec l’accès à internet haut débit, basé sur le style architectural original du Centre de Conférences.

La rénovation a porté sur la réhabilitation du bâtiment de conférences (Bâtiment A), le bâtiment administratif (Bâtiment B), la salle de transformation et de distribution électrique, les tuyaux extérieurs, la voirie et les esplanades ainsi que la mise à niveau du système de climatisation, du système de conférences et du système de sécurité, etc. Elle a également concerné tous les bâtiments, ouvrages connexes et travaux extérieurs (à l’exception du centre de conférences (Bâtiment C), du centre international de presse (Bâtiment D), du local actuel des groupes électrogènes, de l’espace culturel, du poste de garde côté ouest et des trois toilettes extérieures au nord, au sud et à l’ouest construits par la partie malienne elle-même).

Les travaux ont été exécutés par la société China Railway Engineering Consultants Group (ci-après dénommée «Société de gestion du projet de la partie chinoise) qui a été choisie par la partie chinoise.

Le samedi 26 janvier 2019, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a procédé officiellement à la réouverture du Centre International de Conférences de Bamako (CICB) rénové, organisée par le Ministère de la Culture en partenariat avec l’Ambassade de la République Populaire de la Chine au Mali. C’était en présence de l’épouse du Chef de l’Etat, Mme Maïga Aminata Kéïta, de l’Ambassadeur de Chine SEM Zhu Liying accompagné de ses proches collaborateurs, des Ambassadeurs du corps diplomatique, du Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga, des membres du Gouvernement dont la Ministre de la Culture Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, des Présidents des Institutions de la République et de nombreuses autres personnalités.

Pour l’occasion, les Maliens sont sortis très nombreux Maliens ainsi que la communauté chinoise à Bamako fortement mobilisée pour témoigner leur solidarité.

Après la remise solennelle de la clé du CICB rénové à la Ministre de la Culture, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, accompagné de son épouse, de l’Ambassadeur de Chine et de nombreuses autres hautes personnalités, a procédé à la coupure du ruban symbolique, avant de découvrir la stèle du nouveau CICB. La visite guidée a permis au Chef de l’Etat de découvrir les lieux entièrement rénovés. Une visite a pris fin dans la salle des 1000 places dénommée Salle Djéli Baba Sissoko, où le Président IBK et sa Délégation ont eu droit à des présentations musicales maliennes et chinoises. Dans cette salle, aux commodités et conforts extraordinaires, le Président de la République a magnifié la bonne qualité de la coopération et des relations séculaires de l’amitié sino-malienne.

« Aussitôt que nous fûmes indépendants, nous avons trouvé à nos côtés la République Populaire de Chine. Et, ici en ce jour et en ce moment précis de la création du Parti politique chinois à la belle grande épopée de la grande marche, à la création en 1949 de la République Populaire de Chine sous la direction du Grand Mao Zedong, que de chemins parcourus !!! », a magnifié Ibrahim Boubacar Kéïta qui est revenu sur sa visite de travail effectuée en Chine en août 2018 pendant laquelle il a redécouvert les grands progrès faits dans ce grand pays.

«Tout a été pensé pour le futur. Et, cette Chine moderne, mondiale, fabuleuse est amie avec notre pays », a-t-il renchéri.
En marge de cette réouverture du CICB, a eu lieu la célébration par le Mali et la Chine de la nouvelle année de la République Populaire de Chine : «La nouvelle année de grâce». Une grande réception a été offerte par l’Ambassade de la République Populaire Chine, à laquelle le Président de la République était l’invité d’honneur.

« Je suis là aujourd’hui à fêter avec vous, outre la réouverture de ce véritable joyau qu’est le CICB, le nouvel an, la nouvelle année de grâce 2019. Et je me fais beaucoup de bonheur, en découvrant cet espace que vous nous offrez désormais, qui nous permettra la tête haute d’accueillir quelques rencontres que ce soit de niveau mondial. Gloire à la Chine et vive l’amitié sino-malienne», s’en est réjoui le Président IBK.

Au passage, notons que la rénovation de ce lieu est l’une des retombées majeures de la visite de travail effectuée en République Populaire de Chine fin août 2018 par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, avec l’accélération de la signature de la Convention entre les deux pays : «Mali et Chine».

Cyril ADOHOUN

SourceL’Observatoire

Laisser un commentaire