Rebondissement dans l’Affaire Rokia Traoré : La Justice française lance un mandat d’arrêt contre la musicienne

Rokia Traore chanteuse artiste malienne

L’affaire « d’enlèvement séquestration et prise d’otage » imputée à la musicienne Rokia Traoré connaît un nouveau développement. Un procès qui l’oppose à son ex-compagnon pour la garde de sa fille. Notre compatriote Rokia risque une interdiction de séjour en France. Du moins, selon les informations rapportées par nos confrères français du journal « LeParisien ». Pour cause, mercredi 8 juillet 2020, un mandat d’arrêt national à son encontre a été requis par le parquet de la ville de Paris.

Pour rappel, en vertu d’un mandat d’arrêt international lancé par Bruxelles, Rokia Traoré avait été écrouée le 10 mars dernier, en France. La cour d’appel de Paris avait approuvé sa remise à la Belgique en vertu du mandat d’arrêt européen. Mais avec la situation sanitaire, la chanteuse avait été libérée sous contrôle judiciaire quinze jours plus tard par la justice française, conformément aux réquisitions de l’avocat général.

Aujourd’hui, l’artiste risque un mandat d’arrêt international après sa fuite de la France pour le Mali, en avion privé, le 10 mai dernier, pendant le confinement. Lors de l’audience, ce mercredi après-midi, le parquet a requis seulement l’émission d’un mandat d’arrêt national, exécutoire sur l’ensemble du territoire français, y compris dans les territoires d’outre-mer. Le délibéré est attendu pour le 29 juillet prochain.

T. CAMARA

Source: L’Essor-Mali

Laisser un commentaire