Ras Bath: URGENT Le Guide est déclaré non Coupable – Sortie et Discours

Le procès de Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath a débuté ce lundi matin à la Cour d’appel de Bamako. L’activiste est accusé de « démoralisation des troupes ». Il vient d’être déclaré non coupable par le tribunal.

La salle n°1 de la Cour d’appel de Bamako était pleine à craquer.  Dehors, des milliers de partisans de l’accusé scandent parfois son nom ou entonnent l’hymne national du Mali. Depuis la salle, on pouvait les entendre… En chemise bleu clair et pantalon Jeans, Ras Bath s’exprime devant les juges. Cela, après une suspension de 15 minutes pour dossier incomplet.

«J’ai sauvé le pays», commence l’accusé. « J’ai sauvé le pays, monsieur le président, parce qu’en dénonçant les détournements de PGA, je n’ai pas démoralisé au contraire je leur ai donné le moral ». Dans l’explication de Ras Bath, en disant ce qui est sur le cœur des soldats, il leur a permis de faire face à leur mission au front. « Aucun soldat n’a déserté à cause de ce que j’ai dit », assure-t-il. Mieux, affirme l’accusé, les messages de soutien qu’il a reçu des éléments de la ‘’Grande muette’’ en disent long sur leur soulagement.

Interrogé par les juges sur les accusations portées à l’encontre du général Didier Dakouo. Notamment son incompétence à occuper le poste de Chef d’Etat-major de l’Armée. Ras Bath reconnaît s’être trompé. Je m’étais basé sur les écrits de Wikipédia », regrette-t-il. Il a reconnu son erreur quand Didier Dakouo lui a remis à main propre son CV, en lui disant : « J’en veux plutôt à mon service de communication pour n’avoir pas fait leur travail ».

Prenant la parole, Me Maliki Ibrahim, l’un des avocats de Ras Bath, demande la relaxe. Selon lui, le dossier est vide. Même si son client devait être jugé, affirme-t-il, il doit l’être pour délit de presse. Après cinq minutes de délibération, Ras Bath est déclaré non coupable par le tribunal.

Mamadou TOGOLA 

 

La rédaction 

Laisser un commentaire