Rapport trimestriel de la division des droits de l’homme de la Munisma : Les groupes terroristes, les milices armées, les mouvements signataires de l’Accord de paix et les FAMa pointés du doigt

Interdiction des motos et pick up au Mali

Il apparait dans ce dernier rapport, couvrant la période de janvier à mars 2020, que la situation des droits de l’homme s’est davantage détériorée au Centre et au Nord du pays avec la multiplication d’une série d’attaques meurtrières et d’exécutions sommaires.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Laisser un commentaire