Protection des enfants contre le Covid 19: les maitres coraniques outillés

Le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, le Dr DIAKITE Aïssata Kassa TRAORE a remis d’importants lots de kits de lavage et de désinfection des mains aux maitres coraniques de Bamako, pour protéger les talibés contre cette pandémie. Cette donation est la réponse au cri de cœur du Parlement des enfants à l’endroit des plus hautes autorités.

La cérémonie a eu lieu ce 28 avril 2020 dans la salle de conférence dudit département, en présence de M. Mamadou SOW, président de la fédération des maîtres corniques au Mali.

Ces kits de protection contre le Covid 19 composés de cartons de gel alcoolisé et des savons en liquide et des masques ont été bien accueillis par les maitres coraniques qui ont fait des bénédictions pour le département et pour l’ensemble des Maliens contre ce mal du siècle.

En campant le décor, Mme la ministre a souhaité à l’assistance un bon mois de carême. Selon elle, cette donation de kits de protection contre le Covid 19 est un geste, une obligation pour son département, qui a, dans son plan de développent, l’épanouissement et la protection des enfants de tout danger. Elle a aussi rappelé que le gouvernement, depuis l’apparition de la maladie à coronavirus, n’a pas cessé d’adopter des mesures individuelles et collectives, visant à freiner la propagation de cette pandémie.

« En plus, le gouvernement invite les populations, à l’observation des gestes barrières, de manière constante. Il me paraît utile de rappeler quelques mesures gouvernementales et gestes barrières notamment, la fermeture des écoles ; la fermeture des boîtes de nuit et des bars dancing ; le couvre-feu ; la limitation du nombre de personnes à 50 au maximum, dans les cérémonies à caractère social comme les mariages, les baptêmes, les funérailles ; l’observation d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes dans les lieux de regroupement ; l’interdiction des ateliers, colloques, meetings ; la limitation du nombre de personnes dans les véhicules et sur les motos », a-t-elle cité entre autres.

Selon le Dr DIAKITE, c’est justement en application de ces mesures qu’elle a décidé de rencontrer les maîtres coraniques, dans le cadre de la sensibilisation.

« L’objectif visé est de vous amener, à relayer le message aux enfants de la rue en général, et aux enfants talibés en particulier. Vous conviendrez avec moi, que ces cibles sont difficiles à atteindre, à cause de leur déficit d’organisation. Comme pour lier la théorie à la pratique, je vous remets symboliquement quelques kits de lavage de mains. Par ce geste, je voudrais lancer une invite, aux maîtres coraniques et à travers eux, à tous les enfants qui apprennent avec eux, à observer strictement les mesures gouvernementales et les gestes barrières, en général, et le lavage des mains, en particulier. Il s’agit d’un geste simple, mais important et très efficace, dans la prévention de la maladie à coronavirus. Comme le dit un adage bien connu : il vaut mieux prévenir que guérir », a-t-elle martelé.

M. Mamadou SOW a, au non des maitres coraniques, remercié les plus hautes autorités, à travers le Département de la femme, de l’enfant et de la famille. Il a par ailleurs invité le gouvernement du Mali à prendre des dispositions pour un confinement des enfants talibé pendant au moins deux mois. Ces enfants, qui sont dans la rue, y sont pour avoir de quoi à manger. Si le gouvernement pouvait assurer ne serait-ce que deux mois la ration alimentaire à tous les enfants talibés du Mali, ce serait très bien. Et vous verrez qu’ils ne sortiront plus jusqu’à la fin de cette pandémie. Et nous allons veiller à ce que tous les maitres corniques respectent cette clause.

La cérémonie a pris fin par une lecture de coran et des bénédictions pour le Mali.

PAR CHRISTELLE KONE

INFO-MATIN

Laisser un commentaire