Procès de petit Guimba : Un rendez-vous de tous les dangers ?

L’affaire qui défraie la chronique depuis la tabaski sera tranchée le jeudi 6 Octobre prochain, dans un contexte social où les esprits demeurent hantés par la récente escalade provoqué par l’épisode Ras Bath. Le procès de Petit Guimbava-til en définitive avorter ?

Déféré à la prison centrale de Bamako, ‘Petit Guimba’ médite sur son sort en attendant sa comparution annoncée pour le 6 Octobre prochain, un rendez-vous qui va certainement drainer foule, au regard de l’intérêt qu’il suscite chez les fans du comédien qui se comptent par milliers et semblent prêts à croiser le fer pour le faire réhabilité tandis que les parents de la victime comptent bien obtenir justice.

Si des rumeurs font échos d’une solution à l’amiable des parents d’Hassan avec éventualité de retrait de la plainte, il reste bien évident que Petit Guimba ne s’épargnera pas face-à-face avec le juge.

Mais une autre question s’impose depuis l’épisode  Ras Bath, quant aux dispositions prises par les forces de sécurité. Il y a un mois environ, en effet, la comparution du chroniqueur politique de Radio Maliba FM donnait lieu dans la capitale malienne à une scène d’affrontements sanglants avec des images abondamment relayées sur les réseaux sociaux.

Déplorant les violences qui ont émaillé le mouvement de soutien à celui qu’on appelle aussi Rasta, le ministre de la Justice avait multiplié les sorties médiatiques pour donner de la voix.

Doit-on en définitive craindre une autre montée des tensions le jour J ou allons-nous assister à une audience  à huis clos ? Autant de questions qui taraudent logiquement l’opinion au regard de l’ampleur que prend l’affaire au fil des jours, soit dans les mêmes proportions que l’épisode similaire de Ras Bath .

Même l’homonyme du détenu, en l’occurrence Guimba National est entré dans la danse pour plaider la cause du comédien détenu en appelant à une clémence de la justice. Autant dire que  Bamako retient son souffle.

Idrissa KEÏTA

 

Source: Le Témoin

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.