Présidentielle 2018 : le guide spirituel d’Ançar Dine demande aux candidats de conjuguer l’esprit patriotique

C’est au cours du 3ème  congrès ordinaire d’Ançar Dine National tenu le samedi 5mai au  dimanche 6mai 2018 que le guide d’Ançardine Said Ousmane Madane Haidara a demandé aux candidats aux à l’élection présidentielle de mettre le Mali au dessus de tout. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du Ministre des affaires religieuses  et du culte Thierno Hass Diallo en présence de plusieurs leaders religieux et politique.

Ançardine national tient chaque 5ans son congrès ordinaire. Les objectifs  de ce congrès sont entre autres le toilettage des textes, la présentation du bilan des activités, la formulation des perspectives pour les 5ans à venir ainsi que l’élection d’une nouvelle structure dirigeante.   Le thème retenu pour ce 3ème congrès est la saine compréhension de l’islam au service du développement.  Le bilan de la structure dirigeante sortante a été jugé satisfaisant. En effet les 5ans écoulés ce groupement a pu réalisé des activités allant notamment la construction des écoles fraco-arabes, la constructions des sièges, l’ouverture d’une télévision, la construction de l’hôpital, l’assistance aux réfugiés à hauteur de plus de  118 millions, le secours aux victimes de l’inondation en commune I pour ne citer que ceux-ci.

Pour sa part le ministre a affirmé que la religion musulmane est une religion d’entre- aide de paix et de cohésion contrairement à ce qui pense que la religion est facteur de quémander des aumônes. Au cours de cette cérémonie d’ouverture le guide spirituel d’Ançar Dine Ousmane Madane Haidara a démenti les allégations qui stipulent que les leaders religieux ne doivent pas s’impliquer à la vie politique. Il affirme qu’un Imam a été insulté parce qu’il a brandi le poster d’un candidat. Il affirme qu’il a dit en son temps que les leaders religieux ne doivent pas donner des consignes de vote. La démocratie autorise chaque citoyen de se présenter s’il remplit les conditions sans distinction de religion encore moins d’ethnie.

Au terme des travaux, un certain nombre de recommandation a été formulé qui va de la réalisation des activités génératrice de revenu, l’ouverture d’une bibliothèque, l’ouverture d’un centre de santé dans toutes les 43 sections, la construction d’une salle de conférence d’au moins 5000 places, la création des entreprises de BTP pour la réalisation des travaux d’équipements, de borne fontaine, de forage et de puits à grand diamètre.  Moribo Diallo a été élu à la tête de l’ADN pour 5 ans. Il affirme qu’il mesure la responsabilité  confiée à lui.

Le guide d’Ançar Dine se dit fier de son groupement car ils ont toujours été les premiers à voler au secours du Mali dans les moments difficiles. Il a fait appel à tous les candidats de conjuguer l’esprit patriotique car ce pays a beaucoup  souffert. L’insécurité se généralise,  le Mali n’a pas besoin d’une autre crise en l’occurrence une crise post électorale. Il a fait des bénédictions pour que cette échéance se déroule dans les meilleures conditions. Le chef de file de l’opposition a rassuré le guide que cela ne sera pas possible au Mali tant que le guide d’Ançar Dine est là. Il affirme que son parti incarne les mêmes valeurs qu’Ançar à l’occurrence l’amour du pays.

Bissidi SImpara   

 

Source:  La Sirène

Laisser un commentaire