Président Alassane Ouattara : « il n’y aura pas de changement de parité entre l’Eco et l’Euro »

Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, est resté formel sur le taux de change de la nouvelle monnaie unique de la CEDEAO : « la monnaie unique ouest-africaine conservera son taux fixe par rapport à l’Euro ».



Réunie à Abuja au Nigeria le 29 juin 2019, la Conférence des chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a adopté pour la monnaie unique de l’espace économique, « Eco », qui entrera en vigueur en 2020, le régime de change flexible assorti d’un cadre de politique monétaire axé sur le ciblage de l’inflation. Mais cette décision ne semble pas faire l’unanimité au sein des chefs d’État de la CEDEAO.

Le 12 juillet 2019, à l’occasion de la 21è session ordinaire de la Conférence des Chefs d’États et de Gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) regroupant 8 pays sur les 15 de la CEDEAO, le président ivoirien Alassane Ouattara a laissé entendre un autre son de cloche. « Le taux de change de l’Euro par rapport au franc cfa est de 655,9. Et bien sûr, si les chefs d’État décidaient l’année prochaine de changer le franc cfa en Eco…, ce taux ne changerait pas dans l’immédiat », a-t-il expliqué.


Source: beninwebtv
Laisser un commentaire