POLITIQUE DU GENRE À L’OFFICE DU NIGER : L’AUTONOMISATION DES FEMMES UN OBJECTIF MAJEUR

Organisées en Groupement d’Intérêts Économiques Féminins (GIEF) pour mieux profiter de leur production, les femmes représentent environ 65% des producteurs maraîchers de la zone de l’Office du Niger.

Il a été perçu très tôt comme une condition nécessaire à un développement équitable, participatif et durable, la prise en compte de la dimension genre est matérialisée dans l’ensemble des projets et des documents de planification de l’Office du Niger, notamment le Schéma Directeur de Développement de la zone Office du Niger, le Contrat-Plan et le Plan de Campagne Agricole. Le Plan Stratégique Genre de l’Office du Niger (PPSG-ON), conçu pour la période allant de 2019 à 2023, donne à l’Office du Niger la mission de promouvoir un cadre favorable à l’Équité Femme et Homme (EFH) propice à la mise en place d’économies équitables et durables.

Il vise à accroître l’autonomie économique des femmes et l’égalité des chances dans la zone où l’Office du Niger et ses partenaires interviennent, en tant qu’acteur contribuant de manière notable à l’instauration d’économies locales efficaces et de chaînes de valeur : riz, maraichage, aquaculture et élevage, éléments fondamentaux d’un développement durable et équitable. Cet (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 02 JUILLET 2020

Aïcha CISSÉ

Source : SCOM-ON

Laisser un commentaire