Jeunesse: Peut-on faire l’amour sans perdre sa virginité ?

virginité

Héllo DJO,

Merci de nous avoir écrit. Donc, tu te demandes quels moyens ton petit ami et toi pourriez utiliser afin de vous donner du plaisir sexuellement sans pour autant que tu perdes ta virginité.

Tout d’abord, la définition de la virginité est variable selon chaque personne. Pour certains, la virginité est perdue lorsque la personne a une relation sexuelle avec une autre personne, peu importe quel acte a été effectué (relation par voie orale, vaginale, ou anale, avec les doigts ou le pénis, etc.); la virginité égale donc ne pas avoir eu aucun acte à caractère sexuel avec une autre personne, de même sexe que soit ou de sexe opposé.

Pour d’autres, la virginité est perdue lorsque l’hymen de la femme est »déchiré » (que ce soit par pénétration avec le pénis, plusieurs doigts, un dildo, etc.); on appelle alors cette virginité la »virginité anatomique ».

Enfin, certains considèrent qu’une femme reste vierge tant qu’elle n’a pas été pénétrée vaginalement par le pénis. Étant donné que ta question est posée dans un contexte religieux, je suppose que tu entends par virginité la deuxième situation, soit le bris de l’hymen. D’ailleurs, dans plusieurs cultures, il est entendu que la femme est supposée saigner lors de la première relation sexuelle complète (avec pénétration) pour »prouver » sa virginité.

 

Or, tu dois savoir que même si la femme n’a jamais eu de rapport sexuel avec pénétration, il est possible qu’elle ne saigne pas lors de sa première relation, car l’hymen peut être »brisé » de différentes façons pendant l’enfance, par exemple durant différents sports (surtout la danse, l’équitation…), ou encore lors d’une pénétration avec un ou plusieurs doigts (quoique l’orifice de l’hymen, par lequel le sang menstruel s’écoule, permet pour la plupart des femmes l’introduction d’un doigt sans que la virginité anatomique soit perdue), du port de tampons (quoique ceci soit très rare, car la plupart des femmes ont un hymen qui permet l’introduction d’un tampon sans que la virginité anatomique soit perdue), ou encore tout simplement parce que chaque hymen est fait différemment chez chaque femme et certains sont déjà naturellement plus »troués » (ou même absents à la naissance!) et donc ne saignent pas vraiment lors de la première pénération. Aussi, certaines femmes peuvent saigner lors de rapports sexuels même si elles ont déjà été pénétrées auparavant, par exemple parce que l’orifice de l’hymen peut être davantage dilaté lors de rapports sexuels subséquents.

Donc, le saignement ou l’absence de saignement lors d’une relation sexuelle ne peut jamais confirmer ou nier une »virginité ». Cela a malheureusement parfois amené des malentendus entre des partenaires ne connaissant par cette réalité.

Ceci dit, il y a plusieurs moyens pour ton copain et toi de vous donner du plaisir sans pour autant avoir de pénétration vaginale. Tout dépend de ce que toi et ton copain êtes prêts et avez envie de faire !

Avec un peu d’imagination, il est tout à fait possible d’avoir des relations sexuelles satisfaisantes sans pour autant avoir une pénétration vaginale, si vous décidez que ce n’est pas quelque chose que vous voulez faire maintenant, pour des raisons religieuses ou autres. Il est aussi important de ne pas oublier que même si les riques de grossesse sont très minimes sans pénétration vaginale par le pénis (ils sont tout de même présents si le sperme entre en contact avec les organes génitaux de la femme, même sans pénétration du pénis comme tel!), les risques de MTS sont tout de même présents dès qu’il y a contact des organes génitaux avec la peau ou les muqueuses de l’autre partenaire, donc le port du condom est toujours fortement recommandé pour la pénétration anale et la fellation, ainsi que l’utilisation d’un carré de latex (digue dentaire ou condom non-lubrifié dont le bout est coupé et le reste coupé en deux)

Source: paroleauxjeunes

Laisser un commentaire