Petit Guimba déféré à la prison centrale de Bamako Coura

 

Affaire Youssouf Keïta dit Petit Guimba : Il est poursuivi en comparution immédiate pour le 6 octobre 2016 et mis sous Mandat de dépôt du Parquet

Le procureur de la république près du tribunal de grandes instances de la commune V a expliqué le contenu de la version des faits des libanais à Petit Guimba avant de le déférer à la prison centrale de Bamako. Aucun avocat, ni parent de Petit Guimba n’étaientt présents. l’interessé était seul devant le procureur.Bien qu’étant malade aucun temps ne lui a été donné pour se faire soigner. Ce mardi 13 Septembre 2016 matin il était dans le bureau d’un substitut.

Avant d’être présenté à un juge d’instruction. Selon certains juristes, il peut-être déféré par le procureur s’il retient une qualification moins grave, et par le juge d’instruction si la qualification est criminelle.

Pour ce qui est de sa maladie, nous apprenons également qu’il peut voir le Médecin de son choix. A ce stade le procureur rassure tout le monde! Il ne recevra pas un journaliste sur la question.

Comme dans les cas de figure précités, l’intéressé est poursuivi en comparution immédiate pour le 6 octobre 2016 et mis sous Mandat de dépôt du Parquet.

Kassim Traoré

Journaliste à la radio Kédu

correspondant VOA Afrique

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.