‘’On en parle !!!’’/ Gouvernement d’union nationale : Quid de Boubou ?

Reconduit depuis le 11 juin 2020, Boubou Cissé peine à former son équipe. Selon nos sources, aucune consultation n’a encore été entamée. Pourquoi ? La seule réponse que l’on puisse donner, c’est qu’après sa nomination, les choses sont allées vite, sinon très vite. Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, qui l’avait chargé de former le nouveau gouvernement dans les meilleurs délais, semble changer d’avis, ou alors il a simplement rétrogradé le processus pour écouter la rue d’abord.

C’est pourquoi, le chef de l’Etat propose aujourd’hui la mise en place d’un gouvernement d’union nationale. Une décision qui risque d’emporter son Boubou loin de la Primature. De toutes les façons, un gouvernement d’union nationale fait toujours appel à un Premier ministre consensuel. Aujourd’hui, sauf coup de miracle, il est très difficile pour Boubou de gagner la confiance de toutes les sensibilités concernées par la mise en place dudit gouvernement d’union nationale.

Si cela ne tenait qu’au Mouvement du 5-Juin/Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), nouvelle force socio-politique au pays, Boubou ne passera plus une seconde à la Primature. Aussi, selon plusieurs indiscrétions, l’actuel Premier ministre aurait même perdu sa cote de popularité au sein des partis de la majorité, particulièrement, le Rassemblement Pour le Mali (RPM), le parti au pouvoir. Cela, pour des raisons politiques. En soutenant sa nomination en 2019, le RPM s’attendait à des postes stratégiques au sein de son gouvernement. Mais, les choses se sont passées autrement.

En sa qualité de technocrate et ne faisant partie officiellement d’aucun parti politique, ni regroupement ou association, Boubou semble être mal barré pour obtenir le consensus autour de lui afin de diriger le futur gouvernement d’union nationale, d’autant plus que le président de la République semble être lui aussi en position de faiblesse. Du coup, son départ de la Primature sans former son gouvernement ne doit pas du tout surprendre.

Par contre, d’autres pensent qu’il est le meilleur choix pour diriger ce Gouvernement d’union nationale. Parce qu’il est à équidistance entre les différents camps et bénéficie de la totale confiance du président de la République. Aussi, il jouit de confiance auprès des partenaires techniques et financiers. De toutes les façons, rien n’est, pour l’instant, sûr et le suspens demeure. Jusqu’à quand ? Allez le savoir !

Ousmane Ballo

Source : Ziré

Laisser un commentaire