Nouveau gouvernement: vive tension à la COFOP !

Depuis quelques jours, le torchon brûle entre les membres de la Convergence des forces patriotiques (COFOP), créée le 21 octobre 2018. Au cœur de la discorde, l’attitude du président autoproclamé de la COFOP, le Dr Abdoulaye Amadou SY, qui a envoyé à la primature, des CV, le 1er juillet dernier, pour la formation du nouveau gouvernement, sans le consentement de l’ensemble des membres. D’où, des protestations contre cette décision unilatérale du Dr SY.

Cette information a fait l’objet d’un point de presse, ce 02 juillet 2020, à Daoudabougou, animé par une tendance de la COFOP. Le conférencier était M. Boubacar Traoré membre de la COFOP.
L’Objectif du point de presse était d’Informer l’opinion nationale et internationale que les CV déposés à la Primature par le Dr Abdoulaye Amadou SY n’engagent pas l’organisation politique.
Dans sa déclaration, M. Boubacar Traoré a fait savoir qu’à leur grande surprise, le président autoproclamé de la COFOP, le Dr Abdoulaye Amadou SY, avait informé lors de la réunion tenue le lundi 29 juin dernier, que le Premier ministre Boubou Cissé lui avait demandé de transmettre des CV de certains membres pour la formation du nouveau gouvernement, au plus tard le 1er juillet 2020 et dans la journée aussi.
Pour le conférencier, M. Traoré, cette information a fait l’objet de vives contestations au sein de la Convergence des forces patriotiques. Il a expliqué que le délai et la procédure en la matière était l’objet de la discorde ainsi créée.
La tendance de Boubacar Traoré a déploré que la CODEM (membre de la COFOP) et le clan du Dr SY aient envoyé leurs CV à la primature à la date indiquée par le Premier ministre, le mercredi 1er juillet 2020, pour qu’ils soient membres du nouveau gouvernement malgré les protestations contre cette décision du Premier ministre.
Par contre, le conférencier a affirmé que la COFOP lors d’une réunion avait souhaité que l’accord politique de gouvernance signé entre les partis politiques soit évalué avant toutes consultations pour la formation d’un quelconque gouvernement. Témoigne-t-il, ce jour, le Dr Abdoulaye Amadou SY a beaucoup soutenu cette décision à la COFOP.
« En absence de toute transparence dans la gestion solitaire du Président autoproclamé Dr Abdoulaye Amadou SY, nous, associations membres, dénonçons avec la dernière rigueur cette attitude M. SY et informons l’opinion nationale et internationale que les CV déposés n’engagent pas la COFOP. Par cette faute, nous ne reconnaissons plus notre Grand frère SY comme président », a déclaré Bouboucar Traoré.

Par SABA BALLO

Source: info-matin

Laisser un commentaire