Nord Mali : « Il y a tout ce qu’il faut » pour l’ouverture des écoles à Kidal le 15 octobre (ONU)

La coordonnatrice de l’action humanitaire de l’ONU au Mali, Mbaranga Gasarabwe a indiqué vendredi, face à la presse à Bamako, qu’ »il y a tout ce qu’il faut » pour l’ouverture des écoles à Kidal le 15 octobre, après quatre années de fermeture en raison du conflit armé.

Dans un communiqué mercredi, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion), a annoncé le lancement officiel par un représentant de l’Etat de l’ouverture des classes, le 15 octobre, dans la région de Kidal.

Selon l’ex-rébellion, qui contrôle la ville de Kidal, la cérémonie de lancement à laquelle sont invités tous les partenaires de l’école, confirme sa volonté de faciliter le retour de l’administration conformément à l’accord de paix signé avec le gouvernement en 2015.

A Kidal et dans les zones touchées par le conflit au Mali (nord et centre) déclenché en 2012, près de 300 écoles sont actuellement fermées, en raison de l’insécurité et de l’absence d’enseignants.

Le syndicat des enseignants des régions du Nord qui dénonce cette insécurité qui n’est pas favorable à l’ouverture des écoles, dit n’avoir pas été associé à cette décision.

RKOSource: Alerte-Info

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.