Non-respect d’un engagement vis-à-vis de la BIM-sa sur un crédit de 850 millions de Fcfa : Les immeubles de Broadway Café saisis et mis en vente aux enchères le 31 octobre prochain à 1 245 000 000 Fcfa

Les immeubles de Broadway Café sis à Badalabougou et Quinzambougou seront mis en vente, le 31 octobre prochain, au prix de 1 245 000 000 FCFA. Ces immeubles ont été saisis par la Banque Internationale pour le Mali (BIM-Sa) suite au non-respect des engagements de la convention qui lie aux frères Diop.

La Banque internationale pour le Mali (Bim-sa) vient de saisir les immeubles de Broadway Café sis à Badalabougou et à Quinzambougou.  Lesdits immeubles seront mis en vente aux enchères le 31 octobre prochain. C’est parce que les promoteurs de Broadway Café, à savoir Mahamadou Diop et Ibrahim Diop, n’ont pu respecter leur engagement vis-à-vis de la Bim-sa, suite à un crédit d’un montant de 850 millions de Fcfa.

En fait, dans la convention de compte courant signée entre les deux parties en 2009, il ressort que Broadway Café s’est engagé à rembourser cette somme dans un délai de 72 mois, soit 6 ans avec 12 mois  de déférés. Cela, avec un taux d’intérêt de 10% par an.

Malheureusement, cette convention n’a pas été respectée par l’une des parties, notamment les frères Diop finalement attraits devant la justice par la Bim-sa. L’affaire sera connue par le Tribunal de première instance de la Commune V avant de se retrouver devant la Cour d’Appel de Bamako.

C’est ainsi que, suite à l’ordonnance N°1078 du 1er  août 2016 du juge de référé du Tribunal de la Commune V, la procédure de saisie immobilière sera annulée. Malheureusement, la Chambre des référés de la Cour d’Appel a ordonné, le 16 septembre 2016, la continuation des poursuites pour l’adjudication devant le Tribunal de la Commune V.

Du coup, l’immeuble Broadway Café sis à Badalabougou, d’une superficie de 48 ares 00 centiare, objet du Titre Foncier N°5155 CV et l’immeuble Broadway Café, sis à Quinzambougou, d’une superficie de 3 ares 82 centiares, objet du Titre Foncier 585, seront mis en vente aux enchères, le 31 octobre prochain.

La mise à prix de l’immeuble Broadway Café de Badalabougou est de un milliard de Fcfa tandis que celui de Quinzambougou est de 245 millions de nos francs. Ce qui fait un total de 1 245 000 000 Fcfa.  Il faut noter que l’immeuble Broadway Café de Badalabougou comprend un bâtiment principal avec clôture, une cour et un terrain nu.

Le bâtiment principal est purement à usage commercial à un niveau R+2 en matériaux durables. Au niveau du rez-de-chaussée, il y a 10 chambres plus toilettes intérieures, 3 salons, 4 terrasses couvertes, 1 terrasse non couverte, 2 cages d’escaliers, 1 garage hangar, 4 couloirs et 2 cuisines.  A l’étage, il y a également 10 chambres plus toilettes intérieures, 3 salons, 4 terrasses couvertes,  2 cages d’escaliers, 4 couloirs et 1 cuisine.

Au niveau de l’étage R+2, il y a aussi 10 chambres plus toilettes intérieures, 2 salons, 2 terrasses couvertes, 1 terrasse non couverte, 2 cages d’escaliers, 4 couloirs et 1 cuisine.  S’agissant de l’immeuble sis à Quinzambougou,  il est composé d’un bâtiment principal avec clôture, une cour et un terrain nu.

C’est également un bâtiment à usage commercial à un niveau R+2. Il s’agit de deux restaurants, trois salons, 6 chambres plus toilettes, des cages d’escaliers ainsi que des couloirs….Affaire à suivre !

A.B. HAÏDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.