Ministère de la Jeunesse et des Sports : Arouna Modibo Touré arrive avec des projets plein la tête

Après un passage remarqué puisque jalonné de succès au ministère de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré prend désormais la tête du département de la Jeunesse et des Sports. Où il ne manquera pas de remporter des succès, d’autant qu’il est en terrain connu.

L’ancien Président directeur général de PMU-Mali, Arouna Modibo Touré, a creusé son sillon dans les gouvernements successifs dont il a été membre, depuis maintenant quelques années. Au ministère de l’Economie numérique et de la Communication, il n’a pas manqué de séduire les Maliens de par son dynamisme dans la gestion des affaires de son département.

D’importants projets et contrats ont été concrétisés voire signés sous sa conduite. On se souvient du renouvellement d’un contrat de bail entre la société téléphonique Orange-Mali et l’Etat du Mali à hauteur de 100 milliards de nos francs Cfa.

Dans le même temps, un projet de loi venait juste de passer à l’Assemblée nationale le 15 novembre 2018, après un brillant exposé du ministre Touré. Lequel n’a guère manqué d’aplomb pour défendre un accord de prêt non concessionnel, signé le 28 septembre 2018 à Beijing, entre le Mali et la Banque import-export de Chine pour le financement du «projet Mali Numérique» estimé à 93,790 millions de nos francs.

De fait, Arouna Modibo Touré entretient d’étroites relations avec l’ensemble de la presse malienne. Pour preuve, il n’a jamais manqué un seul grand rendez-vous dans ce domaine, comme l’on a pu le constater pendant l’enlèvement jusqu’à la libération de notre confrère Issiaka Tamboura par les terroristes dans la région de Mopti.

Du projet de start-up émergentes maliennes au processus d’attribution de la quatrième licence et la nouvelle carte de presse, sans oublier la dynamique imprimée à toutes les structures relevant de son ressort, notamment l’AGEFAU et l’AGETIC, Arouna Modibo Touré a laissé son empreinte au ministère de l’Economie numérique et de la Communication.

C’est donc un homme aguerri et plein d’entrain qui vient d’accepter de nouveaux challenges dont il mesure l’importance et est prêt à les relever. Oui, depuis la formation du gouvernement Dr. Boubou Cissé, en ce début d’après-midi dominical du 5 mai, Arouna Modibo Touré dirige désormais le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Dans le domaine des sports, particulièrement le football et le Taekwondo, Arouna Modibo Touré est en terrain connu. Il lui faut juste la collaboration franche et sincère des acteurs de ce domaine pour relever les défis qui s’y posent. Et il ne devrait pas chômer puisque, dans quelques semaines,aura lieu en Egypte (du 21 juin au 19 juillet 2019) la Coupe d’Afrique des nations. Le plus grand challenge, pour lui, serait de mettre fin à la crise du football qui persiste depuis trop longtemps.

Par ailleurs, les regards sont tournés vers celui qui pourrait aussi servir de boussole pour la jeunessemalienne. Il rendrait ainsi le plus grand bien à l’avenir du Mali –sa jeunesse- en le tirant vers le haut. Ces qualités ne lui manquaient pas, à Arouna Modibo Touré, pour celui qui veuille tout simplement s’attarder sur son parcours et, surtout, ses compétences et son sens élevé de la responsabilité et du patriotisme. Il arrive au bon moment et au bon endroit : M. Arouna Modibo Touré.

Gabriel Tiénou

Source: Le Reporter

Laisser un commentaire