Les migrants africains sont pires que les terroristes, selon le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu

Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré lundi que le flot de migrants illégaux en provenance d’Afrique est pire que celui des terroristes dans la péninsule du Sinaï.

Netanyahu a déclaré cela lors d’un événement célébrant la région du Néguev tenue à Dimona. Le Premier ministre a déclaré qu’Israël avait récemment terminé la construction d’une clôture le long de « plus de 200 kilomètres de la frontière avec le Sinaï ». Il a dit que la barrière frontalière construite le long de la frontière entre Israël et l’Egypte empêchait une « inondation » potentielle de migrants clandestins en provenance d’Afrique.

Sans la barrière, « nous serions confrontés à … des attaques sévères de la part des terroristes du Sinaï, et quelque chose de bien pire, un flot de migrants clandestins en provenance d’Afrique », a déclaré M. Netanyahu.

Les commentaires de Netanyahu font suite à la campagne d’Israël pour expulser des milliers de migrants africains dans le pays. Le ministère de l’Intérieur indique qu’il y a actuellement environ 42 000 migrants africains en Israël, principalement du Soudan et de l’Erythrée, et le gouvernement a ordonné que des milliers d’entre eux doivent partir ou faire face à une peine d’emprisonnement illimitée.

Source

Laisser un commentaire