Mali : un militaire français tué dans l’explosion d’un pneu

Un militaire de la force Barkhane est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi au Mali, a annoncé ce jeudi la ministre des Armées Florence Parly lors d’une conférence de presse.

 

Le caporal Abdelatif Rafik, 23 ans, était membre du 14e régiment d’infanterie et de soutien logistique parachutiste de Toulouse. Selon un communiqué de presse de l’armée de terre, il était pilote de camion logistique.

C’est lors d’une opération de maintenance dans un atelier de la base de Gao qu’il a été tué : le pneu d’un camion aurait explosé de manière accidentelle, le projetant violemment au sol. Il est décédé malgré les soins prodigués par les médecins.

Un militaire de la force Barkhane est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi au Mali, a annoncé ce jeudi la ministre des Armées Florence Parly lors d’une conférence de presse.

 

Le caporal Abdelatif Rafik, 23 ans, était membre du 14e régiment d’infanterie et de soutien logistique parachutiste de Toulouse. Selon un communiqué de presse de l’armée de terre, il était pilote de camion logistique.

C’est lors d’une opération de maintenance dans un atelier de la base de Gao qu’il a été tué : le pneu d’un camion aurait explosé de manière accidentelle, le projetant violemment au sol. Il est décédé malgré les soins prodigués par les médecins.

Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Armée de Terre

@armeedeterre

En réponse à @armeedeterre

Mort en opération extérieure : l’armée de Terre déplore le décès du caporal Abdelatif RAFIK du #14RISLP

Engagé comme pilote de #PPLOG au Mali dans le cadre de l’opération #Barkhane, il avait 23 ans et était célibataire. Il servait dans l’@armeedeterredepuis 4 ans. #RIP camarade

  • 62

  • 81 personnes parlent à ce sujet

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Le caporal Rafik, était originaire de Bergerac, en Dordogne. Engagé depuis 4 ans, il avait participé à des opérations extérieures au Liban, en République centrafricaine et au Mali.Lire la suite sur lalsace

Sourcelalsace

Laisser un commentaire