Mali : LIBÉRATION DES DÉTENUS DE KATI : MOUSSA TIMBINE PEUT-IL REBONDIR AU CNT ?

L’ancien président du Parlement est enfin libre. Vu que ses camarades plaident pour une réhabilitation de la législature, il n’est pas exclu de revoir Moussa Timbiné avec le macaron. Tout reste envisageable pour une arrivée au parlement de la Transition. Aux mains de la junte après le renversement du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita, le député de la Commune V a rejoint les siens. Il était au cœur de la crise pour avoir été mis au perchoir contre le choix du Rassemblement Pour le Mali (RPM). Pire, Moussa Timbiné était parmi les députés contestés au nombre de trente et un (31).

Repêché par la Cour Constitutionnelle alors conduite par Mme Manassa Danioko, son élection faisait polémique en Commune V. Surtout quand on est face au poulain du ministre de l’Administration Territoriale, principal organisateur des élections du Mali. Une situation qui se détériore avec une session dédiée au devenir du Parlement, où il ira dans la défiance : pour Moussa Timbiné, il y a démission qu’en cas de décès.

Au bout du compte, il finira par être dans les mailles de la junte au moment du coup d’État. Sa libération était un préalable de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui avait fait de la surenchère afin de lever l’embargo. S’il reste à disposition de la justice, la junte lui reprocherait sa gestion opaque du parlement : une affaire de 3 milliards pour la reconstruction de Bagadaji serait l’une des raisons. Le questeur sortant Waly Diawara était aussi dans le viseur au lendemain de la chute d’Ibrahim Boubacar Kéita.

Désormais, Moussa Timbiné rejoint sa famille biologique et politique au moment où la 6ème Législature multiplie les actions. Décidée à remettre en selle les élus issus des élections d’avril dernier, le collectif concerné a mis en place un bureau. Des rencontres ont eu lieu avec le Chérif de Nioro, l’Imam Mahmoud Dicko et même Choguel Kokalla Maïga. La famille (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 09 OCTOBRE 2020

BAMOÏSA

Source : NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire