Mali: deux attaques attribuées à des djihadistes dans la région de Kayes

Au Mali, des attaques terroristes ont été perpétrées dans la région de Kayes. Dans cette attaque, deux postes ont été pris pour cibles à savoir un poste de gendarmerie et un poste de la Douane. Cette attaque est imputée aux djihadistes.

Selon une source proche du dossier, l’attaque perpétrée qui a coûté la vie à trois personnes n’est pas une opération de gangstérisme mais plutôt une attaque terroriste. Dans cette attaque, c’est un poste de la Gendarmerie et un poste de la Douane qui ont été les cibles des des terroristes.

Après l’attaque, les terroristes ont emporté quelques armes ainsi que des motos. Il faut dire qu’il y avait d’autres biens qui étaient à leur portée qu’ils ont préféré laisser. D’après les premiers éléments de l’enquête, on peut noter qu’au jour de l’attaque, le commando qui avait débarqué sur le lieu était composé de 14 personnes. Parmi elles, il y a certaines personnes qui avaient au front, des bandeaux noirs avec des écritures en arabe et d’autres scandaient: « Allah Akbar ».

De façon générale, les attaques imputées aux terroristes au Mali sont le plus observées dans le centre et au Nord mais pas sur l’axe Bamako-Kita qui mène sur la région de Kayes, dans l’extrême-Ouest du pays. L’or étant la base de l’économie malienne, il est donc nécessaire de renforcer, dans la zone, le dispositif sécuritaire.

Sourcebenintimes

Laisser un commentaire