L’hyménoplastie (ou reconstruction de l’hymen)

retrouver la virginité

L’hyménoplastie est une intervention de chirurgie intime qui permet à la femme de retrouver un hymen intact. Pour y voir plus clair, voyons un peu tout ce que veulent dire tous ces mots.

Qu’est-ce que l’hymen ?

L’hymen est une fine membrane qui se trouve à l’entrée du vagin de la femme (le garçon n’en a pas) et également chez les femelles de certaines espèces de mammifères (chimpanzés, éléphants, rats…). Il peut avoir différentes formes et épaisseurs. Il est vascularisé, c’est-à-dire qu’il contient de petits vaisseaux sanguins ce qui peut expliquer les saignements lors de la défloration (la fameuse « première fois »).

Les saignements ne sont pas systématiques. Un hymen peut en effet être très peu vascularisé ou très souple et donc ne pas saigner lors de sa rupture. De même, certaines femmes peuvent naître sans hymen sans que cela soit anormal.Saigner ou ne pas saigner lors de la première pénétration n’est pas une preuve de virginité.

Quand l’hyménoplastie est-elle indiquée ?

Pour certaines jeunes filles la reconstruction de l’hymen est nécessaire voire indispensable pour poursuivre leur vie affective et sexuelle. Les femmes qui ont subi un viol ou qui sont confrontées au poids des traditions mettant en péril leur vie (en particulier celles liées à l’obligation d’être vierge avant le mariage) sont souvent celles qui demandent une hyménoplastie. Dans des situations extrêmes d’impossibilité de dialoguer, d’être comprise et soutenue, une jeune femme peut avoir besoin de cette intervention pour faire « comme si » il ne s’était jamais rien passé. La tradition familiale et culturelle est ainsi préservée.

Pour des raisons culturelles et traditionnelles, il peut arriver que les parents d’une jeune fille demandent au médecin un certificat de virginité.

Source: paroleauxjeunes

Laisser un commentaire