L’ENVOYÉ SPECIAL DES ÉTATS-UNIS POUR LE SAHEL A PROPOS DE LA MANIFESTATION DU 10 JUILLET « Tous les Maliens doivent participer à un dialogue politique inclusif »

Les événements récents dans notre pays, au cours desquels il est regrettable de constater que les édifices publics et privés sont pris pour cibles avec des violences ayant entrainé des pertes en vies humaines, ainsi que de nombreux blessés. Selon l’envoyé spécial des Etats-Unis pour le Sahel, Dr. J. Peter Pham :

Les événements à Bamako sont préoccupants. Les citoyens ont un droit légitime de protester, mais cela ne s’étend pas à la destruction des bâtiments publics et à la violence. Les forces de sécurité devraient faire preuve de retenue dans le rétablissement de l’ordre. Tous les Maliens doivent participer à un dialogue politique inclusif. Tout changement extraconstitutionnel de gouvernement est hors de question.”

Cette déclaration de l’envoyé spécial fut très controversée ; en effet ce dernier est accusé d’avoir minimisé les morts suite aux tirs a balles réelles des policiers sur les manifestants. Ainsi au lieu de contribuer à ramener le calme, ce dernier n’a fait que l’exacerber et renforcer le sentiment « anti-étrangers » qui plane déjà au Mali.

Alpha C. SOW

NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire