L’Emir Mahmoud Barry alias Abou Yehiya, leader de la katibat Ançar Eddine du Macina, arête par la DGSE entre Nampala et Dogofri

Affrontement à Kidal combattants du Mouvement des Arabes

Les services de renseignement maliens viennent de réaliser un joli coup, une semaine après l’attaque barbare et meurtrière dont a fait l’objet le camp militaire de Nampala vers la frontière mauritanienne et qui a coûté la vie à 17 soldats maliens. Ce mardi 26 juillet 2016, la DGSE malienne a réussi à mettre la main sur l’un des grands terroristes du centre du Mali, l’Emir Mahmoud Barry alias Abou Yehiya, leader de la katibat Ançar Eddine du Macina, arrête entre Nampala et Dogofri.

L’homme a été arrêté aux environs de 14 heures et son transfèrement est en cours pour Bamako. L’homme est un pilier du Front de libération de Macina du prêcheur radical, Amadou Kouffa. Le Front de libération du Macina étant une franchise d’Ançar Eddine d’Iyad Ag Ghaly.

Cette unité fondée par l Amadou Kouffa, originaire de Mopti dans le centre du Mali est réputée pour recruter essentiellement dans cette communauté. Une tendance confirmée par une vidéo dans un passé récent. A l’image, on voyait une vingtaine de combattants armés à la peau noire s’exprimant en pular et en arabe. Toujours en pular, le Cheikh Abou Yahiya appellait aussi au jihad pour chasser les étrangers du Mali. Cette brigade peule d’Ançar Eddine a revendiqué par ailleurs dans le temps une attaque contre les forces maliennes à Nara, une ville située à 700 kilomètres à l’Ouest de Mopti.

Depuis début 2015, cette nouvelle phalange subsaharienne d’Ançar Eddine a multiplié les raids meurtriers contre les forces de sécurité maliennes et les assassinats ciblés dans la région de Mopti.

Signe de la dispersion de la menace jihadiste, cette katibat du Macina est également soupçonnée d’avoir mené en juin 2015 l’attaque de Fakola contre une gendarmerie à 300 kilomètres au sud de Bamako, proche de la frontière ivoirienne.

 

La rédaction 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.