La tête de Soumeylou dans la balance : Des maliens pressés de voir son éjection!

La démission du Premier Ministre est si ardente que ça? En tout cas, ce mercredi, plusieurs sources concordantes, notamment les renseignements généraux de la police nationale, se seraient mis au boulot pour suivre les réactions de certains maliens.

Suite à des rumeurs de démission de Soumeylou Boubèye Maiga, dans la nuit du 10 au 11 avril 2019 à Bamako, des manifestations de joie (Klaxon de véhicules et de moto) auraient été constatées. Ces scènes de liesse seraient menées par des sympathisants de l’imam Mahamoud Dicko, du Chérif Bouyé Haïdara de Nioro, de l’opposition et surtout du parti au pouvoir, le RPM.

Dans plusieurs endroits de Bamako, notamment, le siège du RPM à l’hippodrome, la devanture de la mosquée Yacouba Guindo au grand marché de Bamako, la rue de la mosquée de Mahamoud Dicko à Badalabougou, au rond-point banconi, devant le siège de Kaoural à lafiabougou, la gare routière railda, le chemin de fer Bamako.

Des propos très colériques auraient été lancés à l’endroit du premier ministre et au Président de la République. La manifestation aurait vite baissé en intensité, après les vérifications qui ont infirmé la nouvelle.

Toujours, d’après nos réseaux d’informations, des collectes de renseignements auprès de plusieurs mosquées zawiya de Bamako et des sympathisants du Chérif de Nioro, les contestataires seraient certains qu’ils fêteront le départ du premier ministre Maiga à la place de l’indépendance du Mali afin de lui prouver qu’il n’est rien face à la détermination du peuple qui prend son destin en main.

 

Source: figaromali

Laisser un commentaire