La perception de l’enlèvement de Soumaïla Cissé sur les réseaux sociaux

S’il y a un sujet qui a dominé l’actualité et les discussions sur la toile au Mali pendant cette période y compris pendant une partie de la campagne électorale des dernières législatives, tenues les 29 mars et 19 avril 2020 , c’est bel et bien le kidnapping du Chef de file de l’Opposition malienne, Soumaïla Cissé, président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD).

En effet, le 25 Mars 2020, alors qu’il battait campagne pour les législatives dans son fief électoral de Nianfunké (sa ville natale) au nord du pays, un groupe armé le surprend et le conduit, lui et ses huit compagnons vers une destination inconnue. Depuis, son enlèvement est traité presque quotidiennement dans les médias et largement discuté sur les différents réseaux sociaux par les journalistes, les analystes, les politiciens ainsi que par les internautes “ordinaires”.
Pour déterminer l’ampleur des discussions autour de sa disparition, nous avons utilisé un outil de monitoring des médias sociaux pour savoir combien de fois Soumaïla Cissé a été mentionné en ligne et combien de fois ces mentions ont été vues par les internautes.
Nous avons pris une poignée de hashtags et de mots-clés dont voici : Soumaïla Cissé, Soumaïla, Soumaila Cissé, #Soumaïla Cissé, #Soumaila Cissé.
Nous avons bien évidement exclu les publications n‘ayant pas un lien avec le kidnapping et les mentions provenant de la page officielle de Soumaïla Cissé et celles de son Parti pour raffiner les résultats.

Les mentions et leurs portées

Depuis le 25 Mars jusqu’au 26 avril 2020, nous avons recueilli plus de 1 400 publications mentionnant Soumaïla Cissé et sa disparition dont la plupart était sur Twitter (56 %).
Le nombre de mentions a atteint son maximum les premiers jours du mois de Ramadan pendant lesquels les internautes ont exprimé leur sympathie et redoublé les appels à sa libération pour qu’il puisse passer le Ramadan avec sa famille.

Vu, l’importance du sujet et l‘intérêt qu’il suscite, les publications mentionnant Soumaïla Cissé et son rapt ont eu une portée considérable. Ainsi, plus de 45 millions d’utilisateurs ont potentiellement vu ou lu ces différentes publications.

 

Source: menamediamonitoring

Laisser un commentaire