Kidal : Le Gatia charge la Minusma

La Minusma n’a pas réagi aux affirmations du Gatia, qui avait indiqué mardi avoir été attaqué à 65 km au nord-est de Kidal par des hommes à bord de “colonnes de véhicules parties” de cette ville, dont les accès sont censés être contrôlés par la Minusma.

“La Minusma nous a invités à ne pas rentrer dans la ville de Kidal et a garanti qu’elle ne laisserait pas les autres s’organiser pour nous attaquer”, avait assuré à l’AFP Fahad Ag Almahmoud, secrétaire général du Gatia.

Le 31 juillet, la Minusma avait annoncé avoir mis en place un “dispositif d’interposition pour éviter des combats” à Kidal, ainsi qu’un “dispositif d’observation” pour contrôler les accès à la ville.

Source : L’indicateur du renouveau

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.