Inculpés pour viol en bande : Sanoussy et Adama prennent 5 ans

il viole sa fille

Sanoussy et Adama ont été jugés par la Cour d’assises de Bamako, pour viol sur la personne de Maïmouna Koïta qui était absente lors des débats. Ils ont été condamnés à 5 ans de prison ferme.

Courant 2017, Maïmouna, femme de ménage au sein d’une ONG, en partance pour Torokorobougou, s’est trompée et tombe sur Tominkorobougou. S’étant égarée, Maïmouna s’est mise à la recherche de moyen pour rejoindre Torokorobougou. Elle rencontre le jeune Sanoussy. Comme il faisait tard, Sanoussy proposa à Maïmouna de passer la nuit chez lui et promet à la bonne dame de l’accompagner le lendemain. Il montra une chambre libre à la fille qui s’y installa pour dormir.

Au moment où Maïmouna dormait tranquillement, la nuit très avancée, Sanoussy pénétra dans la chambre et se coucha à côté de la fille. Il commença par des attouchements qui réveillèrent la fille. Maïmouna résista et souligna à Sanoussy qu’elle est mariée. Malgré son refus, Sanoussy insista et assouvit son besoin sur la fille. En plus de cela, son ami Adama fît de même. Selon l’arrêt de renvoi, Ils auraient tous les deux abusé de la fille deux fois chacun dans la même nuit.

Maïmouna prît son courage en main et dénonça les faits à la police. Sanoussy et Adama ont été appréhendés et traduits en justice. La Cour, après examen, a accordé aux accusés des circonstances atténuantes et les a condamnés à la peine de 5 ans.

Koureichy Cissé

 
Source: Mali Tribune

Laisser un commentaire