Incroyable: il viole à mort les deux chèvres appartenant à sa mère

viole à mort

Un kényan est derrière les barreaux pour avoir violé à mort les deux chèvres appartenant à sa mère.

Mbithi Munyao, âgé de 35 ans, les aurait traînés hors d’une zone du pâturage pour une partie écœurante de deux heures. Les animaux terrifiés et bêlants sont morts d’épuisement après l’acte, selon la police.

Les corps des animaux ont été présentés comme des preuves devant une salle d’audience choquée à Kangundo, dans le comté de Machakos au Kenya.

Munyao, qui fait face à deux accusations de bestialité, a été arrêté après que sa mère dévastée l’a signalé aux autorités.

« Après que sa mère a lancé l’alerte, le suspect a été appréhendé par le chef de zone Bethwel King’ele qui l’a remis au commissariat de police de Kangundo », selon les rapports de la Cour.

Un responsable local, Mary Mulwa, a déclaré que l’homme avait agressé les animaux, le week-end, dans le village de Kinyai, à environ 50 miles de la capitale Nairobi.

Kenya/Insolite: il viole à mort les deux chèvres appartenant à sa mère

Elle a ajouté: « Les chèvres sont mortes après l’acte s3xuel qui a duré près de deux heures. »

« Il y a beaucoup de femmes célibataires à la recherche d’hommes et c’est illogique pour Munyao de s’engager dans la bestialité », a rapporté le site d’informations locales Hivisasa.

Munyao, qui a plaidé non coupable, est maintenu en détention jusqu’à sa prochaine comparution à la fin du mois.
Il lui a été demandé de payer une caution mais n’a pas pu trouver les moyens financiers pour s’en acquitter.

Il y a eu plusieurs cas de personnes en Afrique se livrant à la bestialité ces derniers temps.

 Source: afrikmag
Laisser un commentaire