Gestion des ressources financières: « la transparence » dans la gestion des deniers publics exigée par le RPPFM

Renforcer le contrôle des finances publiques, le contrôle judiciaire et le contrôle citoyen. C’est la mission que s’est assignée le projet rédévabilité publique et participation des femmes. Une initiative du Mali et du Canada, ce programme couvre près de 60 communes des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et le district de Bamako. Il est piloté par le bureau du vérificateur général, le pôle économique et financier et le conseil national de la société civile. Selon ces responsables, l’objectif est d’exiger la transparence dans la gestion des deniers publics. Cela a travers un exercice de redevabilité.

 

Source: studiotamani

Laisser un commentaire