Financement du G5 Sahel : le leadership du président IBK apporte ses fruits

Terrorisme dans le sahel

Le président de la République du Mali, et président en exercice du G5 Sahel, Ibrahim Boubacar Kéita voit ses efforts couronnés de succès dans le cadre de la recherche de financement du G5 Sahel. Après plusieurs déplacements à Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis ont annoncé un apport de départ de 30 millions de dollars pour le financement de la force conjointe du groupement sahélien afin de lutter contre le terrorisme. L’annonce a été faite hier à Paris lors du mini-sommet consacré au financement du G5 Sahel.

Lors de son voyage du 17 au 19 juillet dernier à Abu Dhabi, IBK avait longuement plaidé en faveur de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme.

Le président de la République avait informé Son Altesse le général Cheick Saïf Bin Zayed, ministre de l’Intérieur, que les pays membres du G5 ont décidé de mettre ensemble leurs moyens, de les mutualiser pour combattre le terrorisme. Lors du sommet extraordinaire du G5 Sahel, « le président français, Emmanuel Macron, est venu nous dire le soutien de la France et de l’Europe. Nous avons jeté les bases de la Force conjointe qui nous permettra de lutter efficacement contre le terrorisme. L’Etat-major conjoint mis sur pied est dirigé par mon propre chef d’Etat-major. Nous sommes dans la phase d’installation ». Cette installation devra se faire dans des délais assez brefs. Les besoins ont été estimés à 423 millions d’euros selon IBK. 108 millions d’euros ont été mobilisés à la date d’aujourd’hui : 108 millions d’euros : 50 millions d’euros de l’Union européenne, 50 millions des pays membres, et 8 millions de la France » a ajouté IBK.

En réponse, le prince, vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, son Altesse le général Cheick Saïf Bin Zayed a regretté le fait que les pays musulmans sont accusés alors qu’ils n’ont rien à voir avec le terrorisme. « Il y a quelques pays qui sont concernés » reconnaît-il. La création du G5 Sahel nous agrée dans la mesure où le terrorisme n’a pas de frontière selon le Prince.  » Vos efforts depuis votre arrivée au pouvoir nous rassurent et votre leadership est réel », a déclaré le Prince. Pour ce qui est du G5 Sahel, « les autres pays vont vous prendre comme modèle. Les défis sont énormes et communs. On est obligé de collaborer avec vous et votre leadership nous rassure beaucoup ». 

Lors de son récent séjour à Abu Dhabi au mois de novembre, le président IBK a sollicité encore l’appui financier des Emirats Arabes Unis. De toute évidence il a été entendu.

Madou’s Camara

Laisser un commentaire