Femafoot : La FIFA demande officiellement la prorogation du mandat du CONOR

Accusés par une certaine presse de vouloir se maintenir à leur poste au Comité de Normalisation (CONOR), Fatoumata Guindo Daou et son équipe viennent d’être blanchis par une correspondance de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA).

Dans une correspondeen date du 10 octobre 2018, la Fifa demande la prorogation du mandat du Comité de normalisation (CONOR). En effet, le mandat du Comité, déjà prorogé une fois, devait prendre fin le 31 octobre prochain,juste après la tenue de l’Assemblée générale extraordinaire, initialement prévue pour le 27 octobre. Dans sa lettre, la secrétaire générale de la Fifa, Fatma Samoura, suggère que l’Assemblée Générale en vue d’adopter les nouveaux Statuts de la Femafoot soit repoussée au 17 novembre 2018.

Fatma Samoura suggère également à la présidente du CONOR, la nécessité de tenir deux Assemblées générales distinctes. D’abord, celle pour l’adoption des nouveaux textes «en conformité avec les principes et exigences de la Fifa». Ensuite, une Assemblée Générale Elective doit être tenue «conformément aux nouveaux textes adoptés».

Compte tenu des circonstances actuelles, explique Fatma Samoura, nous vous informons qu’une « demande de prorogation du mandat du Comité de normalisation sera présentée au Bureau du conseil de la Fifa ce mois-ci, afin que vous puissiez mener votre mission à bien ». Aussi, la Secrétaire générale de la Fifa demande au CONOR un nouveau chronogramme pour la tenue des assemblées prévues. «Nous vous saurions gré de bien vouloir nous communiquer un nouveau chronogramme tenant compte des recommandations susmentionnées», conclut Fatma Samoura dans sa correspondance.

Mamadou TOGOLA

source:autres presses

Laisser un commentaire