Fahad Almahamoud au sujet des affrontements de Kidal : «Nous regrettons que l’Etat ait réorganisé la CMA avec l’argent du contribuable»

Fahad Ag Almahmoud a propos de l'affrontements de Kidal

Suite aux affrontements meurtriers entre la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et le Groupe d’autodéfense touareg, imghad et alliés (Gatia), les 21 et 22 juillet, nous avons eu un entretien téléphonique avec l’un des porte-paroles du Gatia. Il s’agit de Fahad  Almahamoud qui s’est montré frustré par l’Etat malien.

Taxé de pro-gouvernemental, le Gatia dénonce le soutien de l’Etat malien à la Coordination des mouvements de l’Azawad ces derniers temps. Après les affrontements sanglants des 21 et 22 juillet, nous avons joint au téléphone  Fahad Almahamoud, l’un des porte-paroles du Gatia à Bamako, pour savoir un peu plus sur les conditions du départ de ce groupe d’autodéfense de la ville de Kidal. Au sujet de l’implication de la force française dans leur départ de Kidal, il a répondu sur un  ton abattu de n’être pas en mesure de confirmer une quelconque intervention de Barkhane dans ce dossier. Toutefois, il confirme que le Gatia a quitté la ville et se trouve aux alentours sans plus de détail. Parlant du soutien présumé de l’Etat à son mouvement, Fahad, après un long silence, dit n’en avoir connaissance. En revanche, s’est-il fendu, «par le passé, nous avions pratiquement détruit la CMA. C’est le gouvernement malien qui l’a ressuscitée. Nous regrettons que l’Etat ait réorganisé la CMA que nous avions détruite dans le passé avec l’argent du contribuable». A la question de savoir s’il a des informations fiables sur le financement de la CMA par le gouvernement, notre interlocuteur affirme l’avoir appris.  En ce qui concerne les engagements que les deux parties ont pris à Niamey, notre interlocuteur précise que pour le moment, le Gatia est dans la logique de respecter son engagement. «Pour le moment, personne n’a dit qu’il est sorti de cette déclaration», a-t-il ajouté.

La Rédaction

 

Source: Le Prétoire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.