Examens de fin d’année : Le résultat inquiète parents et élèves

Au Mali, les parents d’élèves du primaire et du secondaire sont inquiets après les multiples grèves des enseignants. Ils sont agités, car le niveau de certains élèves reste encore faible à quelques jours des examens de fin d’année.

 

Les examens commenceront la semaine prochaine. Les candidats aux examens de Diplôme d’études fondamentales (DEF) sont convoqués le 29 juillet pour le démarrage des épreuves écrites. Mais, à cause de la grève qui a paralysé l’école depuis la rentrée scolaire 2018-2019, bon nombre de parents s’interrogent si leurs enfants dans les salles d’examen seront prêts pour les épreuves.

A la question de savoir si les élèves ont vu tous les chapitres au programme avant la tenue des examens de fin d’année, plusieurs enseignants répondent, franchement, que cela n’est pas possible.

“Nous sommes inquiets parce qu’il ne reste que quelques jours pour commencer les épreuves et ces grèves ont beaucoup joué sur le niveau des élèves. Nous sollicitons l’intervention du président de la République pour un bon résultat. Il doit se prononcer avant que les choses ne commencent”, déclare Ibrahima Coulibaly, un parent d’élève à Yirimadio.

“Nos responsabilités sont autant engagées que les autres acteurs, parce que nous sommes des parents d’élèves et c’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu, donc nous avons participé à toutes les phases des négociations entre les syndicats de l’éducation et les autorités en charge de l’éducation”, a déclaré Hawa Sylla, ménagère à Yirimadio…

Lire la suite sur aumali

SourceL’Indicateur du Renouveau

Laisser un commentaire